11/04/2011 03:12:00
Côte d'Ivoire: Sidiki Bakaba bléssé par les bombardements français
Cinéaste bien connu des ivoiriens et des africains, Sidiki B. a été grièvement bléssé suite aux derniers bombardements meurtriers des forces de la Licorne et de l'ONUCI.
Cameroonvoice & Directscoop
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Sidiki Bakaba, cinéaste bien connu des ivoiriens et des africains, ami de longue date de SEM Laurent Gbagbo a été grièvement bléssé suite aux derniers bombardements meurtriers des forces de la Licorne et de l'ONUCI. Il avait décidé de rester dans la résidence du Président de la république afin de filmer tous les évènements qui surviendrait durant cette crise.

Les forces de la Licorne et de l'ONUCI ont conjointement bombardé la résidence de Laurent Gbagbo intensivement durant tout l'après-midi de dimanche 10 avril.

Plusieurs autres sites stratégiques ont également essuyé des tirs provenant d’hélicoptères de l’armée française.

De fortes détonations, provenant probablement d’armes lourdes, ont été entendues en début de soirée dans la capitale abidjanaise. La résidence du Président à Cocody et le palais au Plateau ont pour la 3ème fois en une semaine été la cible des hélicoptères français et onusiens, l’endommageant « partiellement ».

Des témoins ont affirmé avoir aperçu des « avions marqués du drapeau français » pilonné la résidence du Président à Cocody. La base navale de Locodjro, dans la commune populaire de Yopougon, aurait elle aussi reçu des missiles d’hélicoptère de la Licorne.

Ces frappes sont signalées alors que le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, le sud-coréen Young Jin Choï laissait entendre en milieu d’après-midi sur la chaîne française I-télé qu’ils allaient « agir», prenant prétexte de « l’attaque  du QG de Ouattara ».

Cameroonvoice & Directscoop

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE