12/04/2011 15:09:16
" Le cauchemar est terminé ". Pour qui?
Les adeptes de la methode Coué se sont empressés de dire comme Guillaume Soro : "le cauchemar est terminé" . On pourrait se demander : "terminé pour qui" ?
lepost
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Pour la France, son rôle appuyé à côté de l’armée de Mr allassane ouattara va certainment laisser des traces à la fois dans le paysage politique national et sur le continent africain. L’Union africaine a été ridiculisée (trop lente à son goût), la souveraineté de la côte d’ivoire bafouée (sa constitution ayant été unilatérablement ignorée). Et pourtant sa propagande de guerre avait été rondement menée.

L’historienne belge, Anne morelli dans son livre "Principes élémentaires de propagande de guerre " décortique en dix points ces dix commandements, une sorte de grille de lecture collant parfaitement à tous les conflits de notre époque (Kossovo, Guerre du golfe, Afghanistan, Irak et maintenant Lybie et Côte d’Ivoire). Le chef du camp adverse doit être diabolisé et concentrer les attaques. Ce fut le cas de Mr laurent gbagbo. La propagande a monopolisé l’information et transformé tous ceux qui ont des avis contraires en "traitres". Le silence assourdissant autour du rôle de la France avant le jour fatidique du 11 avril 2011 confirme ce point. L’occultation des intérêts économiques et stratégiques, le passage par pertes et profits du contexte réel des élections en côte d’ivoire (une partie du territoire sous le contrôle des chefs rebelles qui refusaient de désarmer ) ont contribué a une large désinformation de l’opinion publique. Sarkosy accepterait t’il d’avoir des élections dans un pays que sa police et sa gendarmerie nationale ne contrôlent qu’à 50%,  avec une commission électorale que l’on dit indépendante mais qui est composée à plus de 90% d’opposants ?.

Ce qui a fait dire à certains que la chute de Gbagbo s'est négocié lors des accords de pretoria en 2005. L'opinion public international connait il   le rôle qu' a joué le fameux  "commando invisible" de IB l'ex aide de camps de Mr Allassane Ouattara?. Aussi et dans ce conflit, la France a été à la fois juge et partie. Un juge qui refuse d’intervenir en 2002 lors du coup d’etat, contrairement aux accords de défense liant la cote d’ivoire à la France prétextant que ce conflit était ivoiro-ivoirien. Un juge qui devient partie prenante du conflit pour bombarder des camps militaires d’abidjan,  la résidence présidentielle et la télévision ivoirienne.

Pour Guillaume Soro, même si "l’histoire est écrite par les vainqueurs ", le CPI fermera t’il les yeux sur les massacres de son mouvement de rebelles (le MPCI)  dans l’ouest et le centre ouest de la Côte d’ivoire. Des rapports ont été pondus notamment par amnesty international le mettant directement en cause. Les condamnations du CPI seront t’elles a géometries variables.Soro  évoquera t’il une amnistie dans le cadre d’une réconciliation nationale pour éponger ses propres dettes?.

Pour Alassane Ouattara, il devient du coup redevable de la France qui l’a imposé au monde et l’a aidé à s’installer en Côte d’ivoire. Il a donc désormais "a corde au cou",comme tout bon president de la "france-afrique" .Avec quelle independance dirigera t'il ce pays ?  Vis-à-vis des ivoiriens,  il est celui qui  a permi  l’embargo notamment sur les medicaments dans un pays ou il y a un grand nombre de dyalisés et de sidéens. Des banques ont été fermées du jour au lendemain empêchant certaines personnes de toucher leur salaire du mois. L'histoire a un moment ou un autre ferra le bilan exact de la prise de pouvoir de Mr Allassane Ouattara. Combien de morts civils dûes aux hommes de Ouattara (massacres de l'ouest et du centre-ouest)? Combien de morts civiles dûes aux bombardements de la france et de l'ONUCI sur les camps militaires d'agban attiecoubé, la résidence et le palais présidentiels . Le CPI devra aussi trancher par rapport a Monsieur Ouattara.

L'humiliation de Gbagbo et de sa famille (son fils et sa femme ont été frappés) a deja profondement attristé bon nombre d'ivoiriens. Combien vont prendre le maquis pour faire la même chose que le MPCI ?

Le cauchemar n'est donc certainement pas terminé pour tous.

Annexe:
Michel collon parle des media-mensonges

R Picault

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE