02/05/2011 14:46:40
Afrique: La coalition assassine les enfants
Où sont toutes ces ONG qui se réclament des «valeurs» universelles et n’ont point le haut-le-coeur à voir trois petits-enfants d’un dirigeant arabe et africain se faire assassiner par des bombardiers parmi lesquels se trouvaient ceux de Sa Majesté britannique qui, le même jour, célébrait dans la joie et le faste le mariage de son petit-fils?...
Donne ton avis
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Où est la commission des droits de l’homme de l’ONU? Où est celle des droits de l’enfant de cette même organisation? Où sont les ONG? Où sont toutes ces organisations qui veulent faire croire aux peuples de la planète qu’elles sont là pour défendre la justice et l’égalité entre les hommes?

Trois petits innocents ont été tués, hier, par la plus puissante coalition militaire du monde. Trois petits innocents dont le seul «tort» est d’être les petits-enfants de Mouamar Kadhafi. D’avoir pour grand-père celui que l’Occident a décidé d’abattre à tout prix. Par quel droit international cet assassinat peut-il être couvert? Suffit-il, comme l’a fait, le 26 avril dernier, Vladimir Poutine de se demander «qui s’est octroyé le droit d’exécuter un homme (Ndlr: Kadhafi)?»

Suffit-il à la Russie d’avoir de «forts soupçons» sur «les déclarations des membres de la coalition selon lesquelles les frappes contre la Libye n’ont pas pour objectif la liquidation de M. Kadhafi et les membres de sa famille» comme l’a exprimé hier le ministère des Affaires étrangères de ce pays dans un communiqué? L’ONU et son Conseil de sécurité endossent l’entière responsabilité de cet assassinat d’enfants. C’est avec leur «ordre de mission», la résolution 1973, que les Occidentaux larguent impunément des tonnes de bombes sur la Libye.

Un «ordre de mission» pour «la protection des populations civiles libyennes». Quelle perfidie! C’est le même «ordre de mission» qui a servi pour arrêter Gbagbo en Côte d’Ivoire et dont personne ne sait aujourd’hui où il se trouve. Le même «ordre de mission» se prépare pour «sauver les populations civiles» en Syrie. Jusqu’à quand les pays du Sud se laisseront-ils berner pour croire un seul instant que les pays du Nord défendent les droits de l’homme sans distinction de race ou d’appartenance géographique? Jusqu’à quand les pays de l’Union africaine croiront-ils que leurs voix puissent être écoutées par ce monde occidental dans leur recherche d’une solution politique en Libye? Jusqu’à quand les Arabes feront-ils encore le jeu de cet Occident qui met en avant la Lligue arabe comme l’alibi de son intervention militaire en Libye?

Il serait temps que les Arabes et Africains se réveillent. Ce monde occidental, tel qu’il est, n’épargne ni ses «amis» d’un jour, ni ses larbins. Les Moubarak, Ben Ali et même Kadhafi étaient hier reçus en Occident avec tambours et trompettes. Cela devrait normalement donner à réfléchir. La violence est-elle plus facile à répandre dans les pays arabes que la paix? Pourquoi la réconciliation que viennent de décider les Palestiniens ne pourrait pas s’étendre à l’ensemble du Monde arabe? Et que ce Monde arabe unifié tende la main aux Africains qui vivent le martyre avec le sous-développement aggravé par les conflits qui ne cessent d’éclater. Quelle formidable force représenterait un Monde arabe enfin uni qui se rapprocherait des Africains. Des Africains qui savent plus que jamais que leur salut ne viendra pas de l’Occident.

Un Occident qui doit sa puissance à l’exploitation éhontée des anciennes colonies. Où sont toutes ces ONG qui se réclament des «valeurs» universelles et n’ont point le haut-le-coeur à voir trois petits-enfants d’un dirigeant arabe et africain se faire assassiner par des bombardiers parmi lesquels se trouvaient ceux de Sa Majesté britannique qui, le même jour, célébrait dans la joie et le faste le mariage de son petit-fils? Quand le Sud pleure, le Nord fait la fête pendant que l’ONU et les ONG «baissent le rideau». A elle seule, cette image détruit tous les beaux discours du monde. Il suffit de bien la regarder et de ne jamais l’oublier!

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE