06/05/2011 13:36:59
Les avocats de Gbagbo déportés d'Abidjan
A leur arrivée au terminal de débarquement, Mes Jacques Vergès et Marcel Ceccaldi se sont vu refuser l'accès au territoire ivoirien et ont été conduits au terminal d'embarquement, où ils devaientt reprendre le prochain avion pour Paris.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Les avocats français de Laurent Gbagbo, venus assister au premier interrogatoire du président constitutionnel, par la justice ivoirienne, se sont vu refuser l'accès en Côte d'Ivoire à leur arrivée ce vendredi matin à l'aéroport d'Abidjan.

Il s'agit des Me Jacques Vergès, Marcel Ceccaldi et de l'avocate franco-camerounaise Me Lucie Bourthoumieux.

A leur arrivée au terminal de débarquement, Mes Jacques Vergès et Marcel Ceccaldi se sont vu refuser l'accès au territoire ivoirien et ont été conduits au terminal d'embarquement, où ils devaientt reprendre le prochain avion pour Paris

"Manifestement, on ne veut pas que le président Gbagbo soit défendu. je suis très pessimiste sur l'avenir d'un régime qui traite les avocats de cette manière", a renchéri Jacques Vergès.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE