12/05/2011 02:45:24
Camerounais: Appel à manifestation au siège de l'ONU, New York
Pour mettre fin à cette dictature désastreuse au Cameroun, des Patriotes et Démocrates Camerounais de la diaspora aux États Unis d’Amérique toujours préoccupés par la situation régnante dans leur pays ont décidé de se battre jusqu'à la chute de ce régime...
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Manifestation des Camerounais des USA à l’ONU, New York City 19/05/11
 
L’alternance politique au Cameroun est devenue quasi impossible parce que monsieur Paul Biya et le parti au pouvoir (le RDPC, parti au pouvoir depuis 29 ans) se résolvent à se maintenir au pouvoir contre la volonté de notre peuple. Pour mettre fin à cette dictature désastreuse au Cameroun, des Patriotes et Démocrates Camerounais de la diaspora aux États Unis d’Amérique toujours préoccupés par la situation régnante dans leur pays ont décidé de se battre jusqu'à la chute de ce régime ; les Camerounais de l’intérieur, d’Europe et d’Amérique  qui continuent à supporter ce régime pour des avantages ponctuels ou constants et agissent contre l’instauration d’une société juste, plus humaine et prospère au Cameroun, tous ceux-ci doivent comprendre qu’ils relèvent déjà du passé et que c’est l’heure du changement dans notre pays.
Les Patriotes camerounais de la diaspora soucieux de l’avenir de leur pays et de l’avenir de leur peuple veulent :
 
1-     Interpeller le S.G. de l’O.N.U. Mr. Ban Ki Moon sur sa complicité avec Paul Biya à masquer les sources des problèmes actuels au Cameroun qui minent la politique, les droits humains, l’économie et les finances, et placent le Cameroun sur la liste des pays au bord d’embrasement.
 
2-     Exprimer leur ultime désaccord sur la modification personnifiée de la Constitution en Mars 2008 par Paul Biya.
 
 
3-     Refuser une éventuelle candidature de Paul Biya, le seul camerounais favorisé par la loi électorale actuelle, taillée à sa mesure pour s’assurer toutes les victoires électorales.
 
4-     Rejeter sans concession ELECAM qui n’a ni neutralité ni légitimité: une mise en scène de Biya pour Biya pour un spectacle de fraudes massives aux conséquences désastreuses.
 
5-     Exiger que l’Assemblée Nationale Camerounaise relance immédiatement une reforme constitutionnelle dans laquelle :
-     L’élection présidentielle sera à deux tours,
-     Le vote des Camerounais de la diaspora sera considéré,
-     La possibilité de double nationalité des Camerounais de l’étranger sera étudiée,
-     Les modalités de la mise sur pied d’une commission électorale seront indépendantes du président de la république et du parti au pouvoir,
-     Le fichier électoral sera informatisé de façon centralisée pour tous les citoyens sur le territoire national,
-     Les fonctionnaires d’État et les membres du parti au pouvoir ne doivent plus retourner dans leur région d’origine pour voter,
-     Il est strictement interdit de faire des dons aux populations à la veille d’une élection,
-     L’intérêt de la majorité et l’intérêt national priment sur tous les autres intérêts sans discrimination ou préférence.
 
6-     Informer la communauté nationale et internationale que toute élection maintenant au Cameroun ne sera rien d’autre que le prolongement des echecs actuels et la fermentation du chao latent, inacceptables et non enviables par la majorité d’un peuple aussi travailleur, avec d’énormes potentialités humaines, naturelles et créatives noyées dans la répression, la peur et le silence absolus.
 
7-     Explorer les pistes d’une transition au Cameroun sans Biya, pour créer des appareils judiciaire, politique et étatique dignes de confiance au Cameroun et susceptibles de porter notre pays en un bout de temps parmi les pays forts.
 
 
Les Camerounais patriotes et démocrates de l’Amérique et de l’Europe sont déterminés de voir leur propre peuple vivre dans les mêmes conditions où ils sont en Occident.  Ils affirment leur engagement de lutter auprès du peuple camerounais pour l’amélioration de leurs conditions et l’instauration d’une nouvelle époque empreinte de justice, du respect des Droits humains et de la prospérité économique, seuls gages de la sécurité nationale et internationale. 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE