13/07/2009 14:49:25
Niger : Mamadou Tandja veut faire adopter une nouvelle Constitution
APA-Niamey(Niger) La campagne pour l’adoption d’une nouvelle constitution au Niger s’est ouverte ce lundi dans toutes les régions du Niger pour une durée de vingt jours, a constaté APA, dans la capitale nigérienne.
APA (Agence de Presse Africaine)
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Dans ce projet de Constitution, la promotion de la femme et la valorisation de la jeunesse seront une « une véritable priorité », a dit le Président du Niger, Mamadou Tandja, dans un message à la nation lu sur les médias d'Etat.

Sur le plan institutionnel, une deuxième Chambre, le Sénat, a été créé, pour permettre de « donner la parole aux régions, aux Nigériens qui sont à l’étranger ainsi qu'aux gardiens des valeurs sociales et culturelles que sont les chefs traditionnels », a-t-il précisé

Le Chef de l’Etat a demandé à ses compatriotes de se mobiliser pour un « oui » au référendum, contesté par une grande partie de citoyens regroupés au sein du Front pour la défense de la démocratie (FDD), une coalition de syndicats, de partis et d'Ong.

L’adoption de ce nouveau texte va consacrer l’avènement d’une sixième république au Niger en même temps que le Président Tandja pourra briguer un nouveau mandat à la tête du pays, au terme de son deuxième quinquennat, qui devait être le dernier selon l'actuelle constitution.

Dans l’avant-projet de constitution, des dispositions transitoires permettront au Président en exercice de continuer à exercer le pouvoir d’Etat jusqu’en 2012, date à laquelle de nouvelles élections présidentielles seront organisées.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE