19/05/2011 12:53:31
Strauss Kahn démissionne du FMI
Réclamée depuis son arrestation relativement à une tentative de viol, Dominique Strauss-Kahn renonce à son poste de directeur général du Fonds monétaire international (FMI) et remet sa démission.
Radio-Canada
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Réclamée depuis son arrestation relativement à une tentative de viol, Dominique Strauss-Kahn renonce à son poste de directeur général du Fonds monétaire international (FMI) et remet sa démission. Il entend consacrer « toutes [ses] forces » à prouver son innocence et ainsi défendre sa réputation. Dans sa lettre de démission adressée au conseil d'administration du FMI, M. Strauss-Kahn « réfute tout ce qui [lui] est reproché ».

Quant au processus judiciaire de cette affaire alléguée d'agression sexuelle, il se poursuit jeudi à New York avec l'examen d'une nouvelle demande de mise en liberté sous caution de l'ancien patron du FMI.

Ses avocats tenteront d'obtenir sa libération en proposant des mesures de surveillance strictes comme le port d'un bracelet électronique afin de savoir à tout moment où il est. Ils comptent aussi invoquer la santé de leur client pour faire cette demande.

Selon une requête déposée auprès du tribunal et publiée mercredi soir par le New York Times, Dominique Strauss-Kahn s'est engagé à ne pas quitter les États-Unis s'il est libéré sous caution. Dans une déclaration sous serment, il « renonce volontairement à toute procédure d'extradition de toutes sortes ». Après son passeport français, il s'est engagé à remettre également son document de voyage onusien.

Vendredi, M. Strauss-Kahn se présentera devant le tribunal afin de prendre connaissance de la décision des jurés qui décideront s'il sera accusé ou non pour crime sexuel contre une femme de chambre de 32 ans.

Placé en détention lundi dernier, il est visé par sept chefs d'accusation, notamment pour tentative de viol et séquestration. La juge Melissa Jackson avait refusé de le libérer même en échange d'une caution de 1 million de dollars parce qu'elle considérait que les risques qu'il prenne la fuite étaient trop grands.

Qui remplacera M. Strauss-Kahn?

Quelques noms ont été évoqués pour lui succéder à la tête de l'organisation économique :

  • Josef Ackerman, président du directoire de la Deutsche Bank;
  • Agustin Carstens, gouverneur de la Banque du Mexique et ancien directeur général adjoint du FMI;
  • Kemal Dervis, ancien ministre turc des Finances et ancien directeur du programme des Nations unies pour le développement;
  • Arminio Fraga, ancien président de la banque centrale brésilienne et ancien directeur général de Soros Fund Management;
  • Christine Lagarde, ministre française de l'Économie, des Finances et de l'Industrie;
  • Trevor Manuel, ancien ministre sud-africain des Finances;
  • Thomas Mirow, président de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement;
  • Axel Weber, ancien patron de la banque centrale allemande, la Bundesbank.

Pour sa part, le premier ministre canadien, Stephen Harper, à l'instar de plusieurs observateurs, a estimé mercredi que le gouverneur de la Banque du Canada, Mark Carney, serait « formidable » pour succéder à Dominique Strauss-Kahn en tant que directeur général du FMI.

Rappelons que M. Strauss-Kahn est remplacé de manière temporaire à la tête du FMI par le numéro deux de l'institution, l'Américain John Lipsky.

De nouveaux détails

Pendant ce temps, les policiers de New York poursuivent leur enquête. Ils ont découpé un morceau de tapis de la chambre d'hôtel dans laquelle Dominique Strauss-Kahn a logé le week-end dernier. Ils sont toujours à la recherche de traces d'ADN.

Les policiers examinent aussi la carte d'accès aux chambres de l'employée afin de déterminer quand la Guinéenne âgée de 32 ans est entrée dans la suite de l'ancien numéro un du FMI et combien de temps elle y est restée.

On apprend par ailleurs qu'un autre employé se trouvait dans la chambre de l'hôtel au moment où la femme de chambre est entrée. L'autre employé était en train de débarrasser le petit déjeuner. Il serait parti en disant à la femme de chambre qu'elle pouvait nettoyer la suite.

La lettre de démission

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE