14/07/2009 14:33:24
Troupes la frontière avec la Guinée : des "informations erronées", selon Dakar
DAKAR,  - Le gouvernement sénégalais a qualifié de  "totalement erronées" les informations diffusées par la junte au pouvoir en Guinée selon lesquelles des troupes "prêtes à l'attaquer" sont massées aux frontières de trois pays voisins, selon un communiqué parvenu mardi à l'AFP.
Angola Press
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

"Les vérifications et recoupements faits auprès des forces de sécurité sénégalaise ont permis d'aboutir à la conclusion qu'aucune troupe n'est massée à notre frontière avec la Guinée", indique le communiqué publié à l'issue d'une réunion lundi du gouvernement sénégalais.

"Par conséquent, ces informations sont totalement erronées et dénuées de tout fondement", ajoute le texte. Le chef  d'état-major de l'armée bissau-guinéenne, Zamora Induta, avait également apporté lundi un démenti aux mêmes informations visant son pays.

Le Conseil national pour la défense de la démocratie (CNDD, organe dirigeant de la junte au pouvoir en Guinée) avait indiqué dimanche que "des troupes massées le long des frontières nord (Guinée-Bissau et Casamance au Sénégal) et  sud (Liberia) seraient prêtes à attaquer la Guinée".

Dans un communiqué lu sur les médias d'Etat, il avait  informé "les pays concernés" - Sénégal, Guinée-Bissau et  Liberia - "que si de tels actes se passaient sur leurs territoires respectifs, l'armée guinéenne se réserverait le droit de poursuite jusqu'à l'intérieur" de leurs territoires.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE