16/06/2011 03:43:50
Libye: les preuves en images du bombardement par l'OTAN de l'université Nasser de Tripoli
La guerre de l'OTAN contre la Libye n'est pas une entreprise humanitaire. C'est une guerre d'agression caractérisée et une violation du droit international.
Voltairenet
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

La guerre de l'OTAN contre la Libye n'est pas une entreprise humanitaire. C'est une guerre d'agression caractérisée et une violation du droit international.

Des crimes de guerre sont commis par l'OTAN.

Les hôpitaux et les universités ont été bombardés. L'infrastructure civile a été brutalement détruite.

Récemment l'université Nasser à Tripoli a été bombardée. Des membres du personnel et des étudiants ont été blessés ou tués sans aucune justification.

L'OTAN attise la guerre civile et bombarde la Tripolitaine en vue de démembrer la Libye.

L'objectif implicite est de détruire l'économie libyenne et d'empêcher le pays de se développer comme un État-nation. C'est pourquoi les écoles et les universités, les hôpitaux, les chantiers navals, des usines, sans parler des zones résidentielles, ont été la cible de bombardements de l'OTAN.

Les images ci-dessous sont insoutenables et peuvent choquer les personnes sensibles.

© Mohammed Al-Alam

 


© Mohammed Al-Alam

324rewstry


© Mohammed Al-Alam

38888888888


© Mohammed Al-Alam

66666666666


© Mohammed Al-Alam

 


© Mohammed Al-Alam

1111


© Mohammed Al-Alam

 


© Mohammed Al-Alam

76767


© Mohammed Al-Alam

 


© Mohammed Al-Alam

Mahdi Darius Nazemroaya
Chercheur associé du Centre for Research on Globalization (CRG), spécialisé en géopolitique et stratégie.


Photographies prises par Mohammed Al-Alam, étudiant à l’université Nasser de Tripoli, et transmises à l’auteur.

Mahdi Darius Nazemroaya

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE