15/07/2009 14:19:32
Taylor raconte son procès son évasion d'une prison américaine en 1985
LA HAYE (AFP) — L'ex-président du Liberia Charles Taylor a raconté mercredi à son procès à La Haye sa "libération" en 1985 d'une prison aux Etats-Unis où il était détenu dans l'attente d'une extradition vers le Liberia.
AFP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

"J'appelle cela une libération parce que je ne me suis pas évadé", a déclaré Charles Taylor, qui témoigne depuis mardi dans son procès pour crimes de guerre et contre l'humanité devant le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL).

M. Taylor était détenu en 1985 à la prison du comté de Plymouth dans l'attente d'une extradition vers le Liberia, qu'il avait fui après avoir été accusé en 1983 d'avoir détourné 900.000 dollars en tant qu'agent du gouvernement du président libérien Samuel Doe.

L'accusé a expliqué qu'un gardien avait fait irruption, le 15 septembre 1985, dans sa cellule dans un quartier de haute sécurité puis l'avait conduit dans une aile moins surveillée.

"Deux autres détenus se trouvaient là", a poursuivi M. Taylor. "On s'est approchés de la fenêtre. Ils ont pris un drap et l'ont attaché aux barreaux. Nous sommes sortis à l'extérieur. Une voiture nous attendait".

"Je n'ai rien payé. Je ne connaissais pas ces personnes qui m'ont récupéré", a assuré l'accusé.

M. Taylor a quitté les Etats-Unis quelques mois plus tard pour le Ghana, où il a commencé à préparer la "révolution" qui, selon lui, devait renverser Samuel Doe. Lancée en 1989, elle a déclenché une guerre civile de 14 ans qui a causé la mort de 250.000 personnes.

Prince Johnson, un ancien chef de guerre allié puis rival de M. Taylor, avait raconté en 2008 à la Commission Vérité et Réconciliation du Liberia que les Etats-Unis avaient secrètement libéré Charles Taylor pour qu'il renverse M. Doe.

Charles Taylor est jugé depuis janvier 2008 pour avoir dirigé en sous-main les rebelles sierra-léonais du Front révolutionnaire uni (RUF) qui ont ravagé la Sierra Leone de 1991 à 2001 afin de se procureur les ressources de ce pays, notamment des diamants.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE