05/07/2011 04:48:47
Présidentielles 2011: Le Morep exige la démission de Paul Biya
« Apres 29 ans d’échec Paul Biya doit s’abstenir à présenter sa candidature  aux élections présidentielles d’octobre prochain ».  Loin d’être un slogan creux, cette phrase chère à Fabien Assigana résume la vision politique soutenue par le Mouvement républicain (Morep) aujourd’hui.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

« Apres 29 ans d’échec Paul Biya doit s’abstenir à présenter sa candidature  aux élections présidentielles d’octobre prochain ».  Loin d’être un slogan creux, cette phrase chère à Fabien Assigana résume la vision politique soutenue par le Mouvement républicain (Morep) aujourd’hui. C’est d’ailleurs le principal message que l’on retient du point de presse que le président de cette formation politique a délivré aux hommes de médias vendredi dernier à Yaoundé. L’échange avec la presse a été également l’occasion pour l’exploitant forestier de mettre en garde les marchands d’illusions, les incompétents du gouvernement et de présenter à la nation  camerounaise son projet de société et les ambitions du Morep pour les élections présidentielles d’octobre prochain.

En substance, Fabien Assigana demande au président actuel de quitter le pouvoir et propose comme président du gouvernement de transition le prélat émérite camerounais, le cardinal Christian Tumi. Comme Premier ministre, le président du Morep propose Monseigneur Joseph Atanga, archevêque de Bertoua et président du comité de rédaction d’une nouvelle constitution, le Lamido de Banyo.

Pour l’homme qui rêve de remettre le Cameroun à neuf à partir d’un projet de société bâti sous une fondation en béton armé, cette proposition est la conséquence d’une grave crise que vit le Cameroun. Même s’il reconnaît que ces différentes personnalités citées n’ont pas été consultées au préalable, Fabien Assigana estime qu’il faut pouvoir rêver. Pour lui, l’existence ou non d’Elecam est un non événement. « Je ne suis pas au courant d’Elecam. J’ai plutôt fait un appel pour un code électoral unique », a-t-il confié.

En outre, un congrès ordinaire du Morep est prévu à cet effet en août  prochain. A cette occasion, « le parti investira son candidat à l’élection présidentielle ». Parti du constat selon lequel le Cameroun traverse une situation socio-économique et politique instable, le Morep propose pour une sortie de crise, qu’il soit créé le pacte national pour le salut du Cameroun. Une initiative ayant pour objet la création d’un groupe de pression sur le président Biya et son gouvernement qui pourra aboutir à la rédaction d’une nouvelle constitution et les différents codes électoraux, la réorganisation de l’administration et la création d’une nouvelle pensée pour la gestion de la chose publique ; la dissolution de l’Assemblée nationale , la mise sur pied d’un gouvernement de transition pour une période de six mois. Il exige par ailleurs  une vision claire de l’agenda électoral au Cameroun. Le nouvel opposant, (son parti existe seulement depuis novembre 2010), propose au peuple un projet dans de société dans lequel un accent est mis sur la paix et la sécurité considérées comme des éléments premiers du pacte social.

A cet effet, « nous entendons entamer de grandes réformes structurelles pour réaffirmer l`intégrité, le civisme et le professionnalisme des forces de l’ordre. Les modalités de leur recrutement, de leur formation et les conditions de travail seront revues, les équipements modernisés et les moyens d`intervention accrus », annonce Fabien Assigana. Ensuite poursuit-il, le Morep s’attellera de toute urgence à la lutte contre les organisations criminelles et mettra fin à l`impunité. Les communes, dans le cadre des programmes de sécurité communale, prendront une part accrue dans la lutte contre l`insécurité. L`îlotage des quartiers, l`adressage des rues et des  places publiques seront relancés et participeront de cette nouvelle politique de sécurité dans le strict respect des libertés de chaque citoyen.

Christian TCHAPMI

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE