08/07/2011 02:51:51
Séria et Bolia : Une union sacrée à Paris
L’association des ressortissants de Séria et Bolia du côté de (Daloa) en Europe « SEBO » organise sa  sortie officielle ce samedi  09 juillet 2011 à Paris (72, blv Ney paris 18e).
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

L’association des ressortissants de Séria et Bolia du côté de (Daloa) en Europe « SEBO » organise sa  sortie officielle ce samedi  09 juillet 2011 à Paris (72, blv Ney paris 18e).

« Nous sommes une association comme tant d’autres en France ou en Europe. Seulement, au-delà des funérailles et autres soirées dansantes, l’association SEBO veut marquer un pas. Celui d’une  véritable prise de conscience au vue de la situation de précarité de nos populations respectives en Côte d’ivoire. SEBO est la jonction de deux villages :Bolia et Séria. Sur le tronçon Daloa-Issia, pour ceux qui connaissent la Côte d’ivoire.  En organisant cette soirée de retrouvaille, c’est pour nous une occasion d’inviter tous nos frères et sœurs  de cette localité ou qui y auraient des intérêts à se joindre à nous pour y apporter une réelle contribution » nous confie, M. Lazare GbogouSackré, secrétaire général de SEBO. Et d’ajouter : « Certes, le pays connaît une certaine disparité sécuritaire, mais il nous appartient, fils et filles de SEBO de rehausser l’image de notre circonscription. Et nous voulons compter sur et surtout sur nos cadres que je ne voudrais pas citer ici. Pareil pour nos artistes et autres chantres ! »

Créée  en janvier 2008, SEBO se veut le fer de lance de la communauté « Bété »  en France. En choisissant l’international ivoirien, FaéEmerse, comme parrain, l’association venue tout droit de la cité des antilopes, veut occuper la place qui est la sienne : la voix du centre ouest ! Discrète mais ambitieuse !

Que dire de la pléiade d’artistes qui viendra rehausser l’évènement :
Beta Simon, Sax Zadi, Teza  Thobias, Akeman ou encore le multi dimensionnel,Nöel de Bialy. Devons-nous citer la nouvelle coqueluche de la Zik bété en France, Christian Dior en Guest star et animateur de la soirée ?
Ou enfin, la contribution des ténors tels que Sebéno, GnahoréFéka, JcDjatis, Raydo etc...

« Cette soirée est loin  d’une soirée de plus à Paris. Nous entendons reverser une partie des recettes  dans le développement  de Séria et Bolia, qui ne sont jusque-là pas électrifiés » martèle, Sackré. Au moment où la Côte d’Ivoire traverse une situation d’intense émotion, cette énième soirée dansante des Ivoiriens de Paris, pourra-t-elle relever le défi,  non seulement de la mobilisationmais de la participation effective au développement de
nosvilles et villages comme cela est exprimé à tortou à raison dans les textes de la création des nombreuses associations communautaires en Europe?


Philippe K.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE