13/07/2011 03:42:12
Rdpc. Paul Biya prêt pour un congrès ordinaire dès ce vendredi
Le chef de l’Etat a marqué son accord pour la tenue des assises de l’instance suprême du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc). Le calendrier devrait être rendu public officiellement dans quelques heures.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le chef de l’Etat a marqué son accord pour la tenue des assises de l’instance suprême du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc). Le calendrier devrait être rendu public officiellement dans quelques heures.

Sauf changement d’avis de dernière heure de sa part, le président national conduira un congrès ordinaire du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), les 15, 16 et 17 juillet 2011. Car, d’après des sources crédibles, le chef de l’Etat aurait marqué son accord pour la tenue  de ces assises selon le calendrier proposé par les plus hauts cadres du comité central du parti.

Les mêmes sources indiquent que l’ordre du jour de ce congrès ordinaire prévoirait, entre autres axes, la recomposition du comité central et du bureau politique, mais également de quelques textes organiques. Même si nos sources ne sont pas affirmatives, l’on peut imaginer que ce congrès ordinaire qui intervient 15 ans après le dernier pourrait servir à régler le cas et/ou les sièges laissées vides par certains membres des instances suscités déjà décédés, démissionnaires, emprisonnés ou appelés à officier dans des structures dites indépendantes.

Mais les seuls hics, selon nos sources restent l’impériosité statutaire de renouveler les organes de base du parti avant la tenue d’un congrès ordinaire. Pour résoudre ce problème, le Rdpc entendrait opposer aux exégètes de ses textes, l’argument des renouvellements organisés en 2007, en préparation  des élections couplées législative-municipales et les élections organisées en juin dernier dans les organes (des sections précisément) créés par Paul Biya en 2010.

L’autre embarras du comité central chargé de l’organisation matériel de ce congrès réside dans l’agenda du chef de l’Etat qui laisse entrevoir un déplacement  en Chine, en réponse à une  invitation de son homologue, Hu Jin Tao. Mais avec cet accord donné hier mercredi 12 juillet 2011, Paul Biya se montre disponible à réserver les journées de vendredi, samedi et dimanche prochains aux assises marquant les travaux du congrès de son parti, nonobstant l’impréparation affichée par certains cadres du comité central eu égard au mystère qui entoure l’organisation de l’évènement. Le congrès ordinaire du Rdpc se tiendrait  donc ce week-end. A  moins que le président national se rebiffe.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE