17/07/2009 14:25:58
Obama rend hommage aux militants des droits civiques des Noirs
Barack Obama a rendu hommage jeudi soir aux militants américains pour les droits civiques dont il se sent l'héritier en tant que premier président noir des Etats-Unis. Il a appelé les jeunes Afro-américains à porter leurs aspirations d'ascension sociale au-delà des clichés du joueur de basket et du rappeur.
AP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Invité d'honneur du congrès du centenaire de la NAACP (Association nationale pour la promotion des gens de couleur), l'une des plus influentes organisations de lutte contre la ségrégation raciale, il a déclaré à l'assemblée que le dévouement de ses militants avait "ouvert le chemin qui m'a conduit ici". "Ne nous trompons pas", a-t-il cependant ajouté, "la douleur de la discrimination est toujours ressentie en Amérique".

Certes, les obstacles que rencontrent les Noirs d'aujourd'hui sont différents de ceux d'il y a cent ans, quand la ségrégation était légale et qu'on lynchait des Afro-américains dans certaines régions, a poursuivi le président, "mais il faut la même chose pour franchir les barrières d'aujourd'hui qu'à l'époque. Le même engagement. Le même sens de l'urgence".

Barack Obama est le fils d'une Américaine blanche du Texas et d'un Kényan noir. Il a été élevé par sa mère et ses grands-parents maternels. Jeudi soir à New York, il a insisté sur l'importance de l'éducation scolaire.

"Nous devons dire à nos enfants 'Oui, si tu es afro-américain, les risques de tomber dans le crime et les gangs en grandissant sont plus élevés; oui, si tu vis dans un quartier pauvre, tu devras relever des défis auxquels quelqu'un d'un quartier riche ne sera pas confronté", a-t-il expliqué, "mais ce n'est pas une raison pour obtenir de mauvaises notes, ce n'est pas une raison pour sécher les cours, ce n'est pas une raison pour laisser tomber ton éducation et quitter l'école. Personne n'a écrit ton destin. Ton destin est entre tes mains".

Et d'appeler les jeunes Noirs à faire preuve d'ambition au-delà des clichés, en suggérant à la NAACP d'ouvrir son combat à d'autres minorités. "Je veux qu'ils aspirent à devenir scientifiques et ingénieurs, médecins et enseignants, pas seulement joueurs (de basket) et rappeurs. Je veux qu'ils aspirent à devenir juge à la Cour suprême. Je veux qu'ils aspirent à devenir président des Etats-Unis", a lancé Barack Obama.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE