23/07/2011 02:59:08
Côte d'Ivoire: Air France récupère Air Ivoire bientôt
D'ici la fin de l'année ou en début d'année prochaine, Air Ivoire rentrera dans le giron d'Air France. C'est ce qui ressort de l'audience que le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a accordée à JeanCyril Spinetta, le 21 juillet 2011 au Palais présidentiel du Plateau.
Le Nouveau courrier
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille
Air Ivoire est le transporteur national de Côte d'Ivoire. Il dessert le marché local de Cote D'Ivoire avec des services réguliers à Accra, Bamako, Conakry, Freetown, Monrovia et Ouagadougou et des services domestiques à Bouaké, Korhogo, Man, Odienné

D'ici la fin de l'année ou en début d'année prochaine, Air Ivoire rentrera dans le giron d'Air France. C'est ce qui ressort de l'audience que le chef de l'Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a accordée à JeanCyril Spinetta, le 21 juillet 2011 au Palais présidentiel du Plateau. «J'ai demandé à rencontrer le président Ouattara pour essayer de lui faire part du souhait d'Air France de s'associer au redémarrage de la compagnie Air Ivoire. Donc le président Ouattara a bien voulu nous honorer de sa confiance. Il fait confiance à Air France pour qu'en relation avec l'Etat ivoirien, peut-être des intérêts privés ivoiriens, nous puissions relancer la compagnie Air Ivoire dans les meilleurs délais», a déclaré Jean-Cyril Spinetta. Qui était accompagné du ministre des Transports Gaoussou Touré, de l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Jean-Marc Simon et du général Abdoulaye Coulibaly, PCA de Aeria.

Après la visite du Premier ministre français François Fillon, qui était accompagné d'une flopée de capitaines d'industrie de son pays, on peut dire que le retour à la Côte d'Ivoire française est bien enclenché. Il est à prévoir qu'Air Ivoire servira de «compagnie de ramassage» au sein de l'Afrique de l'Ouest à la compagnie française, mais ne l'affrontera que très mollement sur les grandes lignes internationales. Quand on sait comment Air France a su jouer le rôle de «l'allié étrangleur» auprès d'Air Afrique, dont le siège se trouvait à Abidjan, on ne peut que s'inquiéter.

Philippe Brou

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE