12/08/2011 04:04:10
Maître Altit: Gbagbo victime de « torture »
... Forcé de dormir dans les mêmes draps depuis 4 mois!
Le nouveau courrier
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Forcé de dormir dans les mêmes draps depuis 4 mois

Célèbre pour avoir pris la défense des «infirmières bulgares» incarcérées durant de  nombreuses année en Libye, Maître Emmanuel Altit, commis à la défense du président Laurent Gbagbo, vient de briser un tabou en dénonçant de manière très claire la manière dont son client est traité. Dans un communiqué, Me Altit s’insurge de ce que Gbagbo est «détenu au secret sans mandat, sans inculpation» depuis son arrestation il y a exactement quatre mois.

Il n’a depuis lors «pu rencontrer certains de ses avocats qu’en deux brèves occasions et ne peut téléphoner à aucun d’entre eux ni recevoir aucun appel téléphonique», écrit Altit. Qui enfonce le clou : «Les raisons de la détention au secret du Président lui sont  toujours cachées : il n’est officiellement accusé de rien, aucune procédure à son  encontre n’a été ouverte. Par conséquent, sa détention s’analyse en une détention arbitraire».

Pour Me Altit, les choses sont claires : les droits de la défense sont bafoués. La manière dont les geôliers du président renversé par l’armée française le traitent apparaît scandaleuse, loin des promesses d’Alassane Ouattara jurant, aux Etats-Unis, que sa «dignité» d’ancien chef d’Etat était préservée. Gbagbo, révèle-t-il, « reste enfermé 24 heures sur 24 dans une chambre close, à peine éclairée, aux fenêtres bouchées». Il ne «dispose pas d’affaires personnelles» et est «forcé à porter les mêmes vêtements et de dormir dans les mêmes draps». Depuis quatre mois !

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE