17/08/2011 15:26:39
Août 2010-Août 2011: 124 jours à l'étranger !
Retour sur les voyages effectués par le chef de l’Etat Paul Biya depuis un an.
Le Jour
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Parti de Yaoundé le 17 juillet dernier pour la  Chine dans le cadre d’une visite officielle de trois jours, le chef de l’Etat est rentré au pays hier soir.

Soit trois semaines après la fin de son séjour officiel.  Les séjours prolongés du président de la République hors du Cameroun relèvent désormais de l’ordinaire.

Petites statistiques. Du 03 août 2010 au 16 août 2011,  Paul Biya a totalisé 124 jours à l’extérieur. Dans le cadre des visites officielles, trois au total. . Au Brésil du 03 au 09 août 2010, en Cote d’Ivoire pour  l’investiture d’Alassane Ouattara le 21 mai 2011, et tout récemment en Chine. A l’exception des participations aux sommets.

Les séjours privés en Europe sont beaucoup plus nombreux et plus longs. Si les informations rendues publiques par  le cabinet civil ne  permettent que  d’en comptabiliser que  trois,   il faut constater que   les visites officielles se prolongent en séjours privés. Et vice-versa. Ce fût le cas entre 04 septembre 2010  au 1er octobre 2010 où en séjour privé, sans que le lieu ne soit revélé comme à l’accoutumée, il a profité pour prendre part à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Du 1er janvier 2009 au 27 mars 2010 déjà, rapportait notre confrère Le Messager, Paul Biya avait passé 123 jours en Occident, dont 26 en visites officielles. Le plus  longs fut celui de New York. Parti de Yaoundé le 18 septembre 2009 pour assister à la 64ème assemblée générale des Nations unies à New York, Paul Biya s’était ensuite rendu en Europe le 29 septembre pour  33 jours.

Cette fois encore, comme il est courant depuis plusieurs années,  le cabinet civil de la présidence de la République est resté jusqu’ici muet sur la destination prise par le chef de l’Etat après son séjour en Chine, laissant ainsi libre cours aux supputations.  Au cours de la conférence de presse  qu’il a tenue le 10 août dernier, Issa Tchiroma, a expliqué  que Paul Biya «est en train de chercher des fonds pour les projets structurants».

La délégation officielle qui accompagnait le chef de l’Etat en Chine était composée de Belinga Eboutou, Directeur du Cabinet Civil de la Présidence de la République ; Henry Eyebe Ayissi, ministre des Relations extérieures; Seraphin Magloire Fouda , secrétaire général adjoint de la Présidence de la République ; Baba Hamadou, ministre du Tourisme; René Sadi, ministre Chargé de Mission à la Présidence de la République ;  Mengot Victor, Ministre Chargé de Mission à la Présidence de la République ; Essimi Menye, Ministre des Finances; Louis Paul Motaze, ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire;  Jean Pierre Biyiti Bi Essam, Ministre des Postes et Télécommunications; Michael Ngako Tomdio, Ministre de l'Energie et de l'Eau; Luc Sindjoun, Conseiller Spécial à la Présidence de la République ; Martin Mpana, Ambassadeur du Cameroun en République Populaire de Chine; Simon Pierre Bikele, Chef du Protocole d'Etat; Joseph Fouda, Aide de Camp du Président de la République ; Christophe Eken, Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l'Artisanat; Olivier Behle, Président du Groupement Interpatronal du Cameroun. Hier, il a été accueilli à la passerelle de l’avion par le président de l’Assemblée nationale, Cavayé Yéguié Djibril et le premier ministre, Philemong Yang.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE