21/07/2009 12:17:54
Ban Ki-moon condamne les bombardements la frontière soudano-tchadienne
APA-Washington (Etats-Unis) Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a déploré lundi les bombardements signalés le long ou près de la frontière entre le Tchad et le Soudan, invitant les deux pays à faire preuve de retenue et à améliorer leurs relations, dans une région où les tensions ne font que s’exacerber.
APA (Agence de Presse Africaine)
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Dans un communiqué publié par son porte-parole, M. Ban a fait part de sa préoccupation face aux informations selon lesquelles il y a une semaine, des avions tchadiens auraient largué des bombes près du village de Umm Dukhum dans la région soudanaise du Darfour.

“Ces évènements mettent en danger la vie des civils soudanais et pourraient raviver les tensions entre les deux pays”, indique le communiqué.

“Le Secrétaire général condamne cet incident et prend bonne note de la bonne réaction du gouvernement soudanais qui a utilisé la voie diplomatique. Il a appelé les deux gouvernements à faire preuve de retenue et à faire davantage d’efforts pour améliorer leurs relations bilatérales”.

Le communiqué note par ailleurs que M. Ban était également préoccupé par les informations faisant état de bombardements menés durant le week-end par l’armée soudanaise sur des positions rebelles dans la zone de Jebel Moon, situé dans la partie occidentale du Darfour.

A ce propos, il a demandé aux deux gouvernements et aux autres parties impliquées dans le conflit de s’abstenir de toute action militaire et de cesser les hostilités.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE