11/09/2011 06:08:53
Naufrage en Tanzanie: près de 200 morts
Les passagers du bateau vieillissant et rempli à capacité qui voguait en direction d'une des plus importantes destinations touristiques de la Tanzanie ont réalisé que quelque chose n'allait pas lorsque le traversier a commencé à tanguer d'un côté et de l'autre.
Cyberpresse
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Les passagers du bateau vieillissant et rempli à capacité qui voguait en direction d'une des plus importantes destinations touristiques de la Tanzanie ont réalisé que quelque chose n'allait pas lorsque le traversier a commencé à tanguer d'un côté et de l'autre.

L'eau s'est ensuite engouffrée dans la coque et a inondé les moteurs, faisant se renverser le M. V. Spice Islanders et catapultant des centaines de personnes dans l'océan, samedi matin. Un témoin a dit avoir compté près de 200 cadavres, et le président de l'île voisine du Zanzibar a indiqué que plus de 570 personnes avaient été secourues, laissant entendre que le navire était surchargé. Selon certains survivants, la capacité du navire était de 600 personnes.

Les plus chanceux qui ont pour s'accrocher à un objet ont flotté dans les eaux noires pendant au moins trois heures avant que les forts courants ne les poussent sur les plages sablonneuses du Zanzibar. Alors que le soleil se levait, les nouvelles de la tragédie avaient déjà circulé dans la communauté et des milliers de personnes étaient sur la plage, espérant désespérément que les membres de leurs familles seraient les prochains à échouer sur la plage. Un homme, trop en colère pour donner son nom, a crié encore et encore les noms de 25 membres manquants de sa famille, incluant ses soeurs, sa femme et ses petits-enfants.

Tout au long de la journée, la police a circulé sur la plage et dans la mer avoisinante, transportant des corps sur des brancards. Les enfants, quant à eux, étaient transportés dans les bras d'aidants. Les touristes de la populaire île ont aidé les survivants et des organismes caritatifs locaux ont fourni des couvertures et du thé.

Il est impossible de connaître le nombre de morts ou le nombre de personnes à bord lorsqu'il a chaviré.

Un journaliste d'ITV, une station de télé locale, a affirmé avoir vu 189 corps. Le président du Zanzibar, Ali Mohammed Shein, a annoncé que 572 personnes avaient été secourues et a déclaré trois jours de deuil en raison de la catastrophe. Un survivant, Khamis Mohamed a expliqué que le navire transportait des centaines de personnes de plus que sa capacité officielle de 600 passagers.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE