13/09/2011 02:43:33
Vagabondage: Ouattara vit-il en France ou en Côte d'Ivoire ?
Rentré de Paris il y a quinze jours, il est de nouveau dans l’Hexagone. Les spéculations sur son état de santé relancées...
Le nouveau courrier
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Rentré de Paris il y a quinze jours, il est de nouveau dans l’Hexagone. Les spéculations sur son état de santé relancées...

En cent jours de présidence officielle, Ouattara se rend en France pour la troisième fois. Et y retournera à la fin de l’année pour «fêter». Si ses voyages incessants renforcent son image d’homme éloigné du peuple ivoirien, ils alimentent aussi toutes les rumeurs...

Depuis les dernières années de Félix Houphouët-Boigny, dont l’état de santé exigeait qu’il séjourne très souvent en Europe, l’on n’avait plus jamais vu ça. Ni Henri Konan Bédié, ni Robert Guei, ni Laurent Gbagbo n’avaient habitué le pays à ce type de régime. Francophile jusqu’à la moelle, Alassane Ouattara a deux belles résidences en France – à Paris et à Mougins – et y séjournait régulièrement quand il était dans l’opposition. Le problème est qu’il ne semble pas vouloir changer ses habitudes désormais qu’il est au pouvoir dans un pays où les urgences ne manquent pourtant pas. Il était déjà en France fin mai dernier, à l’occasion du sommet du G8 à Deauville. Revenu au pays le 28 août dernier après un séjour «privé» de deux semaines dans l’Hexagone, il repart en France quinze jours plus tard.

Après le mini-sommet de la CEDEAO sur la sécurité à la frontière ivoiro-libérienne, à Abuja, au Nigeria, pays où Ouattara a décidément ses habitudes, il se rendra à Paris. Officiellement pour assister, en compagnie d’Henri Konan Bédié, à la remise du prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, octroyé à l’UNESCO. Est-il nécessaire de faire remarquer que la remise de ce prix n’est pas un événement incontournable et que la présence d’Henri Konan Bédié suffisait largement ? Ouattara avait d’autant plus de raisons de rester «à la maison» que l’on nous annonce déjà qu’il sera de retour en France d’ici la fin de l’année. Lors d’une visite officielle qu’il mettra à profit pour célébrer les fêtes de fin d’année en «métropole ». Là où son prédécesseur était toujours auprès de son peuple en fin d’année, recevant à la Résidence présidentielle des centaines de personnes venues de tous horizons dans une atmosphère chaleureuse…

Une chose est sûre : le nouveau séjour parisien d’Alassane Ouattara relance les spéculations sur son état de santé. Le Tout- Abidjan bruit de ces rumeurs qui avaient proliféré sur la Toile, notamment sur le site ConnectionIvoirienne, et qui évoquaient un nécessaire «check-up» mensuel en France pour le chef de l’Etat. Il est clair que durant les mois à venir, le rythme des séjours hexagonaux du chef de l’Etat sera minutieusement
observé. Par ailleurs, son image de dirigeant plus à l’aise dans les salons feutrés des capitales occidentales qu’au contact des dures réalités de son peuple ne peut que se renforcer.

NB: Le titre a été altéré par la rédaction de cameroonvoice

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE