22/07/2009 15:21:46
La RDC n'a pas coopéré pour récupérer les fonds de Mobutu, selon la Suisse
APA-Kinshasa (RD Congo) La Suisse a déploré que le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) n’ait pas pleinement coopéré dans l’opération de récupération des fonds déposés dans les banques suisses par l’ancien président Mobutu Sese Seko, a appris APA mercredi.
APA (Agence de Presse Africaine)
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Une procédure avait déjà été engagé pour que les quelque 8 millions de dollars de Mobutu dans les banques suisses puissent revenir au peuple congolais, à la suite d’une requête introduite en 1977 par le gouvernement de la RDC.

La semaine dernière, le tribunal fédéral suisse a décidé de remettre cet agent aux héritiers du défunt président.

«La Suisse regrette cette issue malheureuse» pour le peuple congolais, a déclaré l’ambassadeur suisse en RDC, Linus Von Castelmur, au cous d’une conférence de presse, mardi à Kinshasa.

«Une restitution ne peut se faire sans le concours du gouvernement du pays d’origine des fonds», a expliqué l’ambassadeur suisse, soulignant la bonne foi dans cette affaire.

M. Castelmur a déploré que «ces fonds qui auraient dû revenir au peuple congolais soient mis à la disposition des héritiers de celui qui les acquis de manière frauduleuse».

«Cela est fort regrettable», a déclaré le diplomate suisse.

Le gouvernement a exprimé son mécontentement face à la décision de la justice suisse.

Dans une déclaration à la Radio Okapi, une station parrainée par la Mission de l’ONU en RDC (MONUC), le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a indiqué que les autorités congolaises étaient mécontentes que cet argent échappe au peuple.

Certaines organisations congolaises estiment que le gouvernement congolais a privilégié les alliances politiques avec la famille Mobutu.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE