13/10/2011 14:36:22
Présidentielle : 35 % seulement des électeurs inscrits ont voté
Selon les procès verbaux reçus des représentants de l’Ong Un Monde avenir, le taux d’abstention national se situe autour de 65 % ! Illustration selon le département du Wouri.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Selon les procès verbaux reçus des représentants de l’Ong Un Monde avenir, le taux d’abstention national se situe autour de 65 % ! Illustration selon le département du Wouri.
 
Au cours d’une conférence de presse hier mercredi 12 octobre 2011, cette organisation non gouvernementale a partagé sa vision du processus électoral qu’elle a suivi de bout en bout, avec la presse. « Cette élection qui a exclut 65% des citoyens ne peut être crédible. Elle ne donne pas une image positive de notre pays. Une telle élection ne peut pas garantir une paix durable. Et par conséquent, nous demandons au gouvernement actuel de prendre une décision que nous croyons meilleure en annulant simplement et purement cette élection ». Ces propos sont de Philippe Nanga, coordonnateur de Un Monde Avenir qui s’adressait ainsi à la presse à Douala. Se fondant sur des irrégularités ayant entaché le scrutin présidentiel du 9 octobre dernier, il est d’avis, comme nombre de leaders politiques qui ont fait des recours à la cour suprême, que cette élection doit être annulée.  Et Jean Baptiste Sipa de conclure pour sa part que « on est en face d’un scrutin qui n’a pas été juste, universel, transparent et régulier, mais qui a été entaché d’irrégularités  ».

Autour de la table hier mercredi 12 octobre 2011 pour répondre aux questions des chevaliers de la plume et du micro, Philippe Nanga, coordonnateur de « Un monde Avenir », Jean Baptiste Sipa, partenaire du projet Ede/Acpe et bien d’autres intervenants encore. Dans un premier temps, des constats du terrain ayant fait l’objet d’une capitalisation et qui peuvent avoir un impact sur la qualité du processus électoral et remettre en doute la qualité de la personne appelée à présider aux destinés du pays, sont présentés à la presse. Du déploiement sur le terrain, l’on apprendra que des observateurs de l’ong ont été présents dans l’ensemble des dix régions que compte le pays le jour du scrutin. Et que  50 départements des 58 que compte le  Cameroun ont été sillonnés par des observateurs donc 200 déployés dans le Littoral, 60 à l’Ouest, 50 dans le Nord, 50 dans l’Adamaoua, 50 à l’Est, 60 dans le Nord-Ouest, 50 dans l’Extrême-Nord ,50 dans le Sud-ouest, 60 dans le Sud et 60 dans le centre. « Soit un total de 700 observateurs déployés sur l’ensemble du triangle national lors du dernier scrutin du 9 octobre dernier », souligne Philippe Nanga.

Prenant la parole   pour présenter quelques cas de dysfonctionnements relevés par des observateurs sur le terrain, Jean Baptiste Sipa fera remarquer qu’ « aucun bureau de vote à Douala n’a ouvert avant 8 h 45. Certains ont ouvert à 10 h et parfois à 12 heures. Une situation qui tenait à un déficit de logistique ».   

Selon lui, des isoloirs donnant sur la fenêtre, hauteur inégale des bulletins de vote des candidats, absence d’affichage des listes électorales à l’entrée des bureaux de vote, des bureaux de vote qui se côtoient, des sacs en lieu et place des urnes…et des lampes tempêtes sans pétrole ont été relevées. En réalité, constate-t-il,  il y avait plus de cartes d’électeurs en souffrance dans les bureaux de vote que de votants.

Pour terminer, les rapports des observateurs font état de : 200 centres de vote couverts dans le Littoral (6 arrondissements du Wouri y compris les départements de la Sanaga Maritime, du Nkam et du Moungo) pour 572 bureaux de vote.
 
Quelques résultats selon les représentants et les procès verbaux

Douala 1er : 115 bureaux de vote, 29647 inscrits, 8600 votants soit un pourcentage de 29 %.

Douala 5e : 62 bureaux de vote parcourus, 26859 inscrits, 6849 votants, soit 25 %.

Douala 2e : 23 bureaux de vote parcourus, 7676 inscrits, 2414 votants soit 39 %.

Douala 4e : 32 bureaux de vote parcourus 12695 inscrits, 4632 votants soit 36 %

Sur l’ensemble du département du Wouri, 93247 inscrits, 29189 votants soit 33,72%

Blaise-Pascal Dassié

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE