17/11/2011 04:46:44
Syrie: McKay évoque la possibilité d'une intervention militaire
OTTAWA - Le ministre canadien de la Défense, Peter MacKay, ne ferme pas la porte à une éventuelle intervention militaire en Syrie, comme ce fût le cas pour la Libye.
canoe.ca
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

OTTAWA - Le ministre canadien de la Défense, Peter MacKay, ne ferme pas la porte à une éventuelle intervention militaire en Syrie, comme ce fût le cas pour la Libye.

«Il faut poursuivre la réflexion et que le Conseil de sécurité des Nations unies adopte une nouvelle résolution» pour autoriser une telle intervention, comme ce fut le cas pour la Libye, a déclaré M. MacKay, mercredi.

«Mais je peux vous assurer que nous discutons et que les autres pays de la communauté internationale discutent de ce qui se passe en Syrie. Il en sera d'ailleurs question au Forum international sur la sécurité à Halifax ce week-end.»

Mercredi, la Ligue arabe a donné trois jours à Damas pour mettre fin à la répression sanglante contre l'opposition au pouvoir de Bachar-Al Assad, la France a rappelé son ambassadeur, et le roi Abdallah de Jordanie a invité le président syrien à démissionner.

La Russie et la Chine empêchent le Conseil de sécurité de condamner la Syrie pour sa répression contre les manifestants. La Chine a toutefois exhorté la Syrie cette semaine à mettre fin à la violence et à adopter le plan de paix proposé par la Ligue arabe.

 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE