25/11/2011 04:27:10
Cameroun : On ne réduira pas la taille du Gouvernement !
...Un élément nous fait comprendre aisément que la même taille sera reconduite.
come4news
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Même le président de la République Paul Biya a plusieurs fois dans ses discours, déploré l’inertie et le laxisme qui caractérisent son actuel gouvernement. Et pour expliquer cet état de choses, de nombreux observateurs ont régulièrement pointé du doigt la taille de ce gouvernement qui leur semble pléthorique.

En effet, depuis le 07 Décembre 2004, le gouvernement camerounais compte une trentaine de porte-feuilles ; toute chose qui crée régulièrement  dans la tête des Camerounais beaucoup de  confusion. A titre d’exemple : ce qui devrait logiquement être le ministère de l’éducation s’est éclaté  en presque quatre micro-départements ministériels (Ministère de l’éducation de base, Ministère des Enseignements Secondaires, Ministère de l’Enseignement Supérieur et le Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle). Pour un pays très pauvre de seulement 20 millions d’habitants, ce nombre de ministres semble vraiment excessif. Au regard des multiples  échecs de ce dernier, les camerounais dans leur immense majorité caressaient le vœu de voir la taille de ce gouvernent réduite en cette année 2011, au lendemain de la présidentielle. Mais, plusieurs indicateurs nous font croire qu’il n’en sera pas question.

Tout d’abord : depuis une semaine, tous ces ministres passent devant les députés pour défendre chacun son budget 2012. Un élément qui nous fait comprendre aisément que la même taille sera reconduite. Plus loin, au lendemain d’une élection où Paul Biya dit avoir été plébiscité par ses compatriotes avec plus de 75 % des voix, et dans le contexte africain, c’est en toute logique qu’il devrait récompenser les « artisans » de ce triomphe. Et,  afin de ne pas décevoir certains de ces acteurs, il n’est pas exclu que cette taille soit même revue à la hausse. En attendant cet événement  qui devrait intervenir au début du mois de Décembre, chacun devrait donc déjà se mettre en tête qu’il n’y aura pas de réduction de la taille de l’actuel gouvernement camerounais.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE