29/11/2011 01:20:07
L'Iran expulse l'ambassadeur de Grande-Bretagne
Un projet de loi iranien abaissant le niveau des relations diplomatiques et économiques entre l'Iran et la Grande-Bretagne a été entériné, lundi 28 novembre, rapporte l'Islamic Republic of Iran Broadcasting, la chaîne de télévision d'Etat (IRIB). Cette décision, prise au lendemain d'un vote au Parlement, entraîne l'expulsion de l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Téhéran.
Cyberpresse
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Un projet de loi iranien abaissant le niveau des relations diplomatiques et économiques entre l'Iran et la Grande-Bretagne a été entériné, lundi 28 novembre, rapporte l'Islamic Republic of Iran Broadcasting, la chaîne de télévision d'Etat (IRIB). Cette décision, prise au lendemain d'un vote au Parlement, entraîne l'expulsion de l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Téhéran.

L'approbation, exceptionnellement rapide, du conseil des gardiens de la révolution – organisme composé de douze religieux et juristes qui vérifie la conformité des lois aux préceptes de l'islam – souligne la célérité de la réaction de Téhéran après l'adoption de sanctions par Londres la semaine dernière.

La Grande-Bretagne a pris des sanctions contre la république islamique à la suite de la publication, le 8 novembre, d'un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui établit que l'Iran travaille à la conception d'une bombe nucléaire. L'Iran a rejeté les conclusions du document, le jugeant "politique".

A Londres, le porte-parole du gouvernement britannique a fait part du "regret" des autorités après la décision iranienne et a ajouté que les ambassadeurs des pays de l'Union européenne à Téhéran se réuniraient dans la journée.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE