27/07/2009 18:42:36
Ouverture Dakar du symposium des intellectuels sur les Etats-Unis d'Afrique
APA-Dakar (Sénégal) Près de 300 intellectuels venus des quatre coins du continent et de la diaspora, et le président de la Commission de l'Union Africaine, Jean Ping, ont assisté lundi à Dakar, à l'ouverture du symposium sur les Etats-Unis d’Afrique, a constaté APA.
APA (Agence de Presse Africaine)
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

De nombreux intervenants ont, à cette occasion, rappelé le rôle crucial que les intellectuels peuvent jouer dans la marche des pays africains mais aussi et surtout le caractère vital de l’unité africaine.

« Sans les intellectuels l’Afrique va évoluer mais dans quel sens ?», s’est interrogé le président Abdoulaye Wade, ouvrant les travaux devant durer jusqu’à jeudi.

« Vous devez réfléchir aux différentes options de savoir si les pays d’Afrique doivent aller vers un Etat unitaire, un Etat fédéral ou une confédération », a lancé à l’endroit des centaines de participants.

Quelque 300 éminents intellectuels, universitaires et chercheurs d’Afrique et de la Diaspora prendront part à cette importante rencontre dont le Président d’honneur est le chef de l’Etat sénégalais, Me Abdoulaye WADE, lui-même étant connu comme un éminent panafricaniste.

Il s’agira pour les participants de « réfléchir sur le fédéralisme en Afrique dans une approche pluridisciplinaire portant notamment sur les aspects constitutionnels, politiques, économiques, sociaux et culturels de l’Etat fédéral à l’échelle du continent ».

L’idée des États unis d’Afrique est proposée dès 1924 par l’écrivain jamaïcain Marcus Garvey, qui rêvait d’une « Afrique forte, solidaire et prospère ».

La vision d’une telle Afrique était déjà à l’origine de la création de nombreux mouvements panafricanistes de 1945 tandis que l’utilisation du terme États-Unis d’Afrique au 5e Congrès panafricaniste de la même année à Manchester, en Angleterre par W.E.B. Du Bois, Patrice Lumumba, George Padmore, Jomo Kenyatta et Kwame Nkrumah marque une étape décisive vers sa création.

Dans cette perspective, naît l’Organisation de l’unité africaine le 25 mai 1963, avant d’être renommée Union africaine.

Le projet de la création des États unis d’Afrique est relancé en 2000 à Lomé (Togo) par le colonel Mouammar Kadhafi, alors dirigeant de la Libye. Sa finalisation est prévue en 2015, aux termes du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine de juillet 2007.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE