19/12/2011 01:49:10
Cameroun. Kribi: Paul Biya paralyse la circulation
En visite privée dans la cité balnéaire dimanche 18 décembre 2011, les populations ont souffert le martyr à cause de l’arrivée du chef de l’Etat
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

En visite privée dans la cité balnéaire dimanche 18 décembre 2011, les populations ont souffert le martyr à cause de l’arrivée du chef de l’Etat

La journée du dimanche 18 décembre 2011 a été un véritable calvaire pour les automobilistes, voyageurs et habitants des quartiers Nziou, Mpalla et des villages Déhané,et Elogbatindi dans le département de l’Océan. Ils ont subi une épreuve de nerfs consécutive à la longue attente du passage de Paul Biya qui aura duré pratiquement trois heures d'horloge. De 13h à16h10 min.

Las d’attendre la fin du martyr, des angoisses existentielles fusent «quand va t-il arriver pour nous libérer ? Que vient-il faire à Kribi, une ville qui n'a rien d'une ville touristique. La plupart des lampadaires installés lors de son arrivée à l'inauguration du port en eau profonde ne fonctionnent plus. Les routes sont dégradées. La ville ne connaît aucun changement», peut-on entendre çà et là. Le séjour du président de la République en terre kribienne intervient au moment où depuis trois jours, toute la ville était privée de courant électrique.

Il a fallu annoncer son arrivée afin que la fourniture d’énergie électrique soit rétablie. La sécurité présidentielle a poussé le bouchon plus loin en interdisant aux curieux de faire des prises de vue à partir de leurs portables. Les caméramen des chaînes de télévision de Canal2 international et Equinox télévision ont payé les frais de leur audace en se voyant virés des lieux. Sous peine de confiscation de leurs appareils. En rappel, c'est la deuxième visite de Paul Biya en cette année 2011 dans la cité balnéaire. Selon certaines indiscrétions, le chef de l’Etat serait venu s’enquérir, de l'évolution des travaux du port en eau profonde de Kribi dont il a posé la première pierre récemment. Certaines personnes espèrent qu’avec la présence de Paul Biya à Kribi, le problème d'indemnisation des populations porté d’ailleurs à sa connaissance et qui fait couler beaucoup d'encre connaîtrait une suite favorable.

Alex Nginkal

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE