29/12/2011 02:00:51
RDC: le gouvernement non inquiété par la déclaration de Mme Lagarde
Le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication et des médiais, Lambert Mende, a déclaré mercredi à Kinshasa qu'il n'y a rien de nouveau à cela et a rassuré que les conditions habituelles posées par cette institution (bonne gouvernance, Etat de droit) ont été respectées et qu'il n'y avait rien qui puisse inquiéter le gouvernement de la RDC.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le gouvernement de la RDC se dit non inquiété par la déclaration faite dernièrement par la directrice générale du Fonds Monnétaire international (FMI), Mme Christine Lagarde selon laquelle le allait conditionner son assistance à la RDC au respect des principes d'un Etat de droit et au bon déroulement de l'ensemble de la situation politique actuelle, en particulier de la situation électorale et pré- électorale.

Le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication et des médiais, Lambert Mende (photo), a déclaré mercredi à Kinshasa qu'il n'y a rien de nouveau à cela et a rassuré que les conditions habituelles posées par cette institution (bonne gouvernance, Etat de droit) ont été respectées et qu'il n'y avait rien qui puisse inquiéter le gouvernement de la RDC.

Le porte-parole du gouvernement a souligné que la RDC, pour avoir financé ses propres élections, gène beaucoup de monde qui refuse de comprendre que ce pays a réussi là où on le croyait perdre.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE