04/01/2012 03:06:31
Un colonel canadien craint pour l'avenir dans la RDC
Le plus haut gradé canadien déployé en République démocratique du Congo (RDC) affirme que la situation y est encore extrêmement instable, et qu'il ne sait pas si le pire des violences post-électorales est passé.
La presse canadienne
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le plus haut gradé canadien déployé en République démocratique du Congo (RDC) affirme que la situation y est encore extrêmement instable, et qu'il ne sait pas si le pire des violences post-électorales est passé.

Mais selon le colonel Rick Fawcett, il ne fait aucun doute que le Canada a un rôle à jouer dans le développement de ce dangereux pays de l'Afrique centrale. M. Fawcett, âgé de 51 ans, est à la tête d'un groupe de neuf soldats canadiens intégrés aux casques bleus oeuvrant en RDC depuis une décennie.

Selon lui, des milliers de bulletins de vote ont été égarés et un taux de participation supérieur à 100 pour cent a été enregistré dans certaines régions où tous les électeurs votaient pour M. Kabila.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE