05/01/2012 18:23:56
Mise au point: «Biya n'a pas demandé la levée de la suspension de Eto'o »(fecafoot)
Le président camerounais Paul Biya n’a jamais demandé au comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) de lever la suspension de 15 matches infligée à Samuel Eto’o, a-t-on apprit mercredi à Yaoundé de source officielle.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le président camerounais Paul Biya n’a jamais demandé au comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) de lever la suspension de 15 matches infligée à Samuel Eto’o, a-t-on apprit mercredi à Yaoundé de source officielle.

"La Fédération camerounaise de football n’a subi aucune pression pour lever la suspension de Samuel Eto’o. La réunion du comité exécutif de la FECAFOOT prévue vendredi n’a pas été convoquée par le président de la République. Le chef de l’Etat a mieux à faire", a déclaré le chef de département communication de la FECAFOOT, Junior Binyam, contacté par Xinhua.

"La réunion du comité exécutif de la FECAFOOT est statutaire et programmée depuis de longue date", a-t-il précisé.

De sources non officielles indiquent que c’est à la demande du président de la République Paul Biya, que les 34 membres du comité exécutif de la FECAFOOT se réunissent vendredi à Yaoundé. Le comité exécutif de la FECAFOOT va revoir la suspension infligée au capitaine de l’équipe nationale A du Cameroun, Samuel Eto’o Fils, selon les mêmes sources.

Le 16 décembre, la FECAFOOT a infligé 15 matches de suspension à Samuel Eto’o Fils, accusé d’avoir incité ses coéquipiers à refuser le déplacement d’Alger, le 15 novembre, pour disputer le match amical Algérie-Cameroun. Ces footballeurs réclamaient leurs primes de présence qui s’élevaient à environ 1.000 dollars pour chaque joueur.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE