22/01/2012 02:13:21
RDC: Un proche de Mobutu renvoyé du Canada
Un proche de l'ancien président de la République démocratique du Congo (RDC), Mobutu Sese Seko, a été expulsé du Canada après qu'il eût demandé à être renvoyé vers son pays d'origine pour éviter de passer plus de temps en prison.
Agence QMI
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Un proche de l'ancien président de la République démocratique du Congo (RDC), Mobutu Sese Seko, a été expulsé du Canada après qu'il eût demandé à être renvoyé vers son pays d'origine pour éviter de passer plus de temps en prison.

Âgé de 56 ans, Adrien Dambana Sungu est arrivé au Canada en 2000 et a déposé une demande d'asile qui a été refusée. Sa demande avait été rejetée parce qu'on estimait que son témoignage n'était pas crédible. Ses liens avec Mobutu et les «crimes contre l'humanité» qui ont été commis par ce régime faisaient partie des motifs de refus.

Les fonctionnaires craignaient aussi qu'il ne se présente pas aux audiences s'il était libéré.

M. Sungu avait interjeté appel de plusieurs décisions confirmant le refus de sa demande d'asile. Mais le 10 janvier dernier, le juge David Stratas de la Cour d'appel fédérale a réitéré les précédentes décisions.

Les fonctionnaires de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ont déclaré qu'ils ne pouvaient pas révéler quand le Congolais avait été expulsé du Canada en raison de problèmes de sécurité.

Il n'est pas autorisé à revenir au Canada.

Dans sa demande, Adrien Dambana Sungu, dont le frère était marié à la fille de Mobutu, a dit avoir été affecté au bureau d'étude de stratégie politique de la présidence en qualité d'analyste de 1990 à 1992.

Mobutu a dirigé son pays d'une main de fer de 1965 à 1997. L'ancien dictateur aurait tué ou torturé la majorité de ses opposants et sa fortune personnelle est estimée près de 5 milliards $.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE