23/01/2012 17:34:17
Dernière heure:les pro-Kadhafi ont repris le contrôle de Bani Walid
Des partisans lourdement armés du dirigeant libyen défunt Mouammar Kadhafi ont pris, lundi 23 janvier, le contrôle de toute la ville de Bani Walid, au sud-ouest de Tripoli, qui avait été l'un des derniers bastions de l'ancien régime à tomber, a indiqué un responsable local.
Monde
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Des partisans lourdement armés du dirigeant libyen défunt Mouammar Kadhafi ont pris, lundi 23 janvier, le contrôle de toute la ville de Bani Walid, au sud-ouest de Tripoli, qui avait été l'un des derniers bastions de l'ancien régime à tomber, a indiqué un responsable local. "Les partisans de Kadhafi contrôlent toute la ville de Bani Walid", a affirmé par téléphone M'Barek Al-Fotmani, qui se trouvait dans une base d'anciens rebelles encerclée par les pro-Kadhafi.

Ces derniers avaient lancé quelques heures plus tôt l'assaut contre une base militaire, tuant cinq anciens rebelles et en blessant une trentaine d'autres, selon M. Al-Fotmani. Le porte-parole du conseil local de la ville, Mahmoud El-Werfelli a dit craindre "un massacre".

"La brigade du 28-Mai, la plus importante à Bani Walid et la seule qui dépende du ministère de la défense, est encerclée de tous les côtés par des fidèles de Kadhafi brandissant des drapeaux verts et elle est visée par toutes sortes de tirs", a précisé depuis la base M. Al-Fotmani. Le commandant de brigade fait partie des victimes, a-t-il indiqué.

La "trahison" du CNT

"Ils ont des armes lourdes", a indiqué M. Werfelli. "Nous avons demandé l'intervention de l'armée mais le ministère de la défense et le Conseil national de transition (CNT) nous ont trahis, ils nous ont laissés entre le marteau et l'enclume", a-t-il accusé. "Cela fait deux mois que nous leur demandons de trouver une solution", a-t-il poursuivi.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE