24/01/2012 02:22:28
Lobbying: Le gouvernement camerounais fait appel Patton Boggs
Le cabinet de lobbying américain Patton Boggs s'est rapproché de son client, le gouvernement camerounais, pour renouveler son contrat en 2012. Montant : 300 000 $.
La lettre du continent
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le cabinet de lobbying américain Patton Boggs s'est rapproché de son client, le gouvernement camerounais, pour renouveler son contrat en 2012. Montant : 300 000 $.

Conseillé en 2011 par Patton Boggs LLP, le gouvernement camerounais a de nouveau fait appel au cabinet de lobbying basé à Washington pour soigner son image et gérer ses conflits aux Etats-Unis. Dans une lettre adressée fin 2011 au premier ministre Philémon Yang, reconduit à son poste après la présidentielle de novembre, le patron du cabinet, Robert Kapla, propose un nouveau contrat, dont les termes sont le versement de 300 000 $ sur neuf mois. La somme, payable en trois fois, couvre les périodes successives allant de février-avril à mai-juillet et août-novembre.

Le précédent contrat avait été négocié par les services du premier ministre pour un montant de 400 000 $. Les pourparlers avaient alors été menés, côté camerounais, parFabien Nkot, chargé de mission à la primature, et, côté américain, par le Senior PartnerJoseph L. Brand et Thomas Hale Boggs, président du cabinet.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE