25/01/2012 04:57:44
RDC: Vers une déportation d'Etienne Tshisekedi ?
Un nébuleux plan du régime de Kinshasa...
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Selon des sources concordantes confirmées par l'ONG VSV (la Voix des Voix), il existerait un "plan de relégation" du président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) dans son village natal, Kabeya Kamwanga au Kasaï-Oriental où il devra séjourner durant trois ans avant de retourner à Kinshasa.

"Une attitude anticonstitutionnelle" selon Dolly Ibefo directeur exécutif de l'ONG VSV. Depuis la proclamation de résultats de la présidentielle, l'opposant historique est assigné à résidence surveillé, privé de toute liberté, sa résidence étant quadrillée par des bidasses du régime Kinshasa.

La semaine dernière, Albert Moleka directeur du cabinet de l'UDPS déplorait déjà ce dispositif policier d'un autre âge déployé autour de la résidence de son leader. Selon lui, les policiers ont érigé des barrières dans un environement direct de son domicile et y limitent l'accès.

Contre attaque

Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Adolphe Lumanu déclare que cette information est fausse et n’engage que la VSV, ajoutant ne pas être au courant d’un quelconque plan de relégation d’Etienne Tshisekedi Wa Mulumba.

Cette déportation d'Etienne Tshisekedi si elle s'averait fondée, viendrait sûrement porter un coup fatal au dialogue dont ce pays, après deux décennies d'instabilité politique, a besoin pour sortir de cette crise dont les conséquences pourraient être imprévisibles. Nous y reviendrons.

Sévérine Toche



 


Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE