28/01/2012 08:27:27
Depuis La Haye. Ce que Gbagbo demande aux Ivoiriens
Depuis sa déportation à La Haye, le mardi 29 novembre dernier, c’est quasiment la première fois que le président Laurent Gbagbo envoie, certes par le biais d’un visiteur particulier, un message à ses compatriotes.
Le nouveau courrier
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Depuis sa déportation à La Haye, le mardi 29 novembre dernier, c’est quasiment la première fois que le président Laurent Gbagbo envoie, certes par le biais d’un visiteur particulier, un message à ses compatriotes.

Le dimanche 29 janvier prochain, cela fera deux mois que le président Laurent Gbagbo a été déporté à La Haye, dans la prison de Scheveningen. Mais cette autre épreuve n’a en rien altéré son moral et sa détermination à poursuivre le combat qu’il mène avec acharnement malgré l’adversité. Déjà, lors de sa première comparution, le lundi 5 décembre dernier, le président Gbagbo avait annoncé les couleurs. «On ira jusqu’au bout», avait-il assené. Même s’il est détenu arbitrairement à la prison de Scheveningen, Gbagbo atteste que ses conditions de détentions sont mille fois meilleures à celles du goulag de Korhogo, où Ouattara le détenait.

En deux mois à La Haye, le président Gbagbo a reçu plus de visiteurs qu’il n’en a reçus en sept mois de détention à Korhogo. Du beau monde a pu voir le plus célèbre prisonnier à l’heure actuelle, notamment plusieurs de ses collaborateurs, des membres de sa famille... En tout cas, c’est un Laurent Gbagbo plus que déterminé et combattif qu’il a été donné de découvrir dans la prison de Scheveningen, selon les dires des happy few qui ont vu l’homme qui continue de hanter le régime fébrile d’Abidjan. A un de ses visiteurs, le président Laurent Gbagbo donnera un message particulier à transmettre aux Ivoiriens.

Dans un contexte qu’il sait particulièrement pénible pour ses compatriotes qui continuent de souffrir le martyre. «Ne vous découragez pas, ne baissez pas les bras», a dit en substance le président Gbagbo. Qui a invité les Ivoiriens à songer à reconstruire le pays, à sauver la Côte d’Ivoire. «Malgré l’adversité, les difficultés, continuez à vous battre pour la Côte d’Ivoire, notre seul pays. Parce que nous n’avons que ce pays là. Les autres peuvent semer le désordre et s’en aller, mais nous c’est notre terre», a fait savoir le président Laurent Gbagbo. En tout cas, en ce qui concerne le combat pour l’histoire qu’il mène depuis La Haye, le président Gbagbo a réaffirmé sa détermination à aller jusqu’au bout. Selon notre source, le Woody de Mama est dans une grande forme physique ; il n’a en rien perdu sa bonne humeur et surtout son sens de l’humour. Il se dit déjà préparé moralement et physiquement à affronter les autres étapes de la procédure. Pour lui, le temps, l’autre nom de Dieu, finira par donner raison aux Ivoiriens.

Gérard Koné

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE