01/02/2012 03:31:40
Cameroun. L'Union en Mouvement(UM) prête à accueillir Maurice Kamto
L’union en Mouvement (UM) a pris acte de la démission du Pr. Maurice Kamto du gouvernement et entend d’ailleurs jouer un rôle majeur dans la mise sur pied d’une dynamique politique nouvelle qui – non seulement – portera nos idéaux communs d’amour et de générosité, mais aussi une méthode politique qui consistera à mettre l’homme au centre de la nation renaissante que nous construirons tous ensemble.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

L’union en Mouvement (UM) a pris acte de la démission du Pr. Maurice Kamto du gouvernement et entend d’ailleurs jouer un rôle majeur dans la mise sur pied d’une dynamique politique nouvelle qui – non seulement – portera nos idéaux communs d’amour et de générosité, mais aussi une méthode politique qui consistera à mettre l’homme au centre de la nation renaissante que nous construirons tous ensemble.

L’union prend acte des valeurs de liberté, de paix prônées par le Pr. Kamto qui, contrairement aux assassins de la démocratie, entend se tourner résolument vers l’avenir «Nous serons du mouvement. Pour ce faire, nous présenterons au pays, dans les temps qui viennent, des idées et une équipe pour les porter. Il s'agira d'hommes et de femmes acquis à la cause de la paix par la justice, respectueux des institutions de la République et résolument tournés vers l'avenir : celui de la renaissance nationale pour un Cameroun qui gagne » . Par ce projet renaissant que l’union ne considère pas comme novateur mais plutôt comme osé, épouse largement les contours du projet politique que nous voulions porter depuis 2008.

1-L’union ne s’inscrira dans aucune démarche spéculative face au mouvement renaissant à venir

2-L’union n’entend pas aujourd’hui comme demain, porter de jugement sur la personne de Maurice Kamto, et encore moins, s’attarder sur son passé politique. L’union prône la liberté  et ne saurait juger un citoyen qui jouit de toutes ses libertés et droits. Chacun à une vision du monde - chacun a un passé…

3- L’union mettra plutôt l’accent sur les idées politiques et les projets que nous porterons ensemble pour que la paix demeure et que la démocratie qui piétine avance.

L’union en Mouvement considère les besoins de l’heure urgents et n’entend pour rien au monde, hypothéquer le destin de millions de personnes pour des querelles et complexes politiques puériles – désuets - de bas étage ne servant pas les intérêts de la nation, mais bien ceux des faucons à col blanc et leurs complices tapis dans l’ombre ; ne l’oublions pas, cette manière de faire a plombé l’effort démocratique fourni depuis 60 ans par l’ensemble des camerounais. Ouandié, Ossendé, Moumié Abel Kingué, Um sont ils donc morts pour rien ?

Le mouvement à construire doit mettre de côté les velléités élitistes - les relents gérontocratiques - ethniques, du régime actuel pour épouser les valeurs de méritocratie, de tolérance et d’entraide mutuelle.

Le mouvement doit donner la priorité à l’emploi des jeunes, à la création des entreprises, au soutien du secteur industriel ,à la formalisation du secteur informel, à l‘éducation, à la santé et enfin à la construction de l’unité nationale. Le pays est dans un état de crise généralisé et à besoin de tous ses enfants auprès de lui. Le temps n’est plus aux débats sans fins, mais bien à l’action, mais tout de suite - maintenant.

Fait à Frankfurt le 31.01.2012

Le conseil Stratégique de L’union
alainflorent@ymail.com

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE