02/02/2012 03:28:23
Nous sommes tous des orphelins...
Oui nous sommes confiants, et nous avons cette tranquille assurance pour les temps qui viennent, ce Temps qui est un autre nom de Dieu !
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

A chacun son LMP scandait les sbires du rdr au meeting du FPI ; ce meeting sauvagement réprimé par l’intervention de casseurs et de barbares haineux…Vous avez dit que notre parti politique est mort : « Laurent Gbagbo et son parti le FPI, c’est fini… » pouvait-on lire à la une de vos papiers de toilette.« Le FPI de Laurent Gbagbo n’est plus rien… »

Nous avons évité de faire de cela un débat. En réponse à vos incantations, nos leaders organisent des meetings de soutien aux prisonniers politiques pour leur libération...et demandent l'instauration de l'État de droit. Oui, à plusieurs reprises, nous avons organisé des manifestations et vous avez signalé votre présence par la barbarie qu’on vous connaît. Une fois encore, vous êtes venus perturber notre meeting de Yopougon, vous avez même  tué des civils sans que votre chère communauté internationale s’émeuve et lève le petit doigt!

D’ailleurs c'est sous leurs yeux  à tous, que cela s'est déroulé. En démocratie lorsque votre adversaire politique pose un acte démocratique (organisation d’une marche, d’un meeting ou autre) la bonne réaction de votre côté aurait été  que vous mobilisiez vos troupes et que vous organisiez une manifestation semblable à la nôtre, pour montrer et démontrer votre fonctionnement démocratique, en accord avec les lois du pays! Malheureusement, vous perturbez et empêchez nos actions démocratiques en intimidant, agressant et tuant les militants LMP…voilà pour l’interprétation de votre slogan : ‘’A CHACUN SON LMP’’.  Nous nous attendions à ce que vous preniez l’initiative d’organiser quelque chose dans le rayon démocratique mais rien… si ce n’est votre déchaînement  de violence et de haine rétribué à 35 000 fcfa!

Un pays ne peut pas vivre sans action politique ! Vous avez peut-être une mémoire de moineau,  mais pas nous ! Devant notre Leader Laurent Gbagbo,  le seul au pays, d’ailleurs vous nous avez frappés, tués sans que nous répliquions encore sous l’œil vigilent de votre  communauté internationale (c’est ce qu’elle sait faire de mieux, le terrorisme d’Etat) voilà un petit palmarès d’un de vos soutiens :

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis ont:

1. Tenté de renverser plus de 50 gouvernements la plupart d’entre eux démocratiquement élus.

2. Tenté de supprimer un mouvement populiste ou national dans 20 pays.

3. Interféré de façon éhontée dans des élections démocratiques d’au moins 30 pays.

4. Bombardé les populations de plus de 30 pays.

5. Tenté d’assassiner plus de 50 leaders politiques étrangers.


Au total, les États-Unis ont commis une ou plus de ces actions dans 69 pays. Dans la plupart des cas, la Grande-Bretagne a été la complice et la collaboratrice. « L’ennemi » change de nom, de communisme à islamisme, mais le plus souvent c’est la montée d’un mouvement démocratique indépendant du pouvoir occidental ou une société occupant un territoire stratégiquement utile, jugée primordiale, comme les îles Chagos, la Côte d’Ivoire.

Quant à la France…je vais  économiser mes forces  en me gardant d’en parler car tout Africain digne de ce nom voit et vit les effets néfastes de ce pays pervers et perverti !

Revenons à nous-mêmes, notre Leader Laurent Gbagbo emprisonné à la Haye, nous ne sommes plus que des orphelins. Partant de là, nous savons que nous sommes plus que jamais livrés à nous-mêmes. Et l’histoire a toujours enseigné que l’orphelin, quelque soit son âge, fait face à toutes sortes d’adversités dans une société agressive et sans pitié, et se doit de les résoudre sans le soutien d’un parrain, parce que personne ne veut de lui.

Mais devant tout cela, nous gardons l’Espoir parce que L'horphelin trouve la compassion devant Dieu (Osée 14:3).

Tuer pour consolider ton pouvoir ? Ouattara, c’est cela la démocratie ou la SOLUTION annoncée en grandes pompes ?

Nous sommes morts, nous ne constituons pas un danger pour toi ! Notre parti est fini, nous ne pouvons en aucun cas être une menace pour ton pouvoir ! Tous nos leaders et intellectuels sont dans des geôles et nous ignorons leur état de santé. Mais ce dont nous sommes sûrs, c'est qu’ils sont maltraités, torturés comme tes gens savent le faire !

Ne perds pas ton temps avec nous ! Ne t’occupe plus de nous et ton sommeil sera doux!  Ignore-nous Ouattara ! Dramane, oublie-nous et gère ta nouvelle Côte d’Ivoire qui est en marche !

Nous sommes orphelins ; avons-nous le droit de penser à nos illustres disparus (BOGA Doudou, Désiré TAGRO, MEMEL Harris Foté, DALI Oblé, DAGROU Loula pour ne citer que ceux-là…) ? Pouvons-nous au moins avoir droit de cité dans votre nouvelle Abidjan, Ville des lumières ? Des orphelins ne peuvent-ils pas se retrouver pour évoquer ensemble leurs souffrances?

Pourquoi pour ton pouvoir, mourons- nous par dizaines, centaines et par milliers ? De quoi as-tu peur ? Nous sommes sans soutien ! Et toi avec tes soutiens qui se comptent par milliers sur tous les continents, tu trembles à l’idée-même d’une manifestation d’un parti qui est fini ? Un rassemblement d’orphelins t’effraie-t-il à ce point ? N’y a-t-il pas quelque chose qui ne tourne pas  rond chez toi ? Ou bien constates-tu quelque chose que nous-mêmes ne voyons pas, parce que trop préoccupés par notre lendemain? Ouattara, dis-nous pourquoi tu tues les Ivoiriens, ceux-là même qui t’ont accueilli, t’ont tout donné, en un mot qui t’ont fait?

Ne vis-tu que lorsque tu es à l’étranger, que tu savoures des mains serrées, des gerbes déposées, des repas-communautaires, au sein de ta chère comédie internationale, ne souris–tu qu’en présence des non-ivoiriens, ne respires-tu sans gêne que si tu es à l’étranger, devant des caméras, des micros, un auditoire sélect ?Nous aimerions te voir sourire, respirer la santé, nous donner des leçons de démocratie, telles que tu l’a fait avec conviction devant les médias français ! C’était merveilleux de t’entendre parler de la côte d’Ivoire en marche, des investisseurs qui ont bien entendu ton appel et qui ont pris date avec toi ! Parler comme tu l’as fait de notre chère Côte d’Ivoire  et de ses chers habitants, avec cette fougue et cet amour, vraiment tu vas faire exploser l’applaudimètre !  À t’entendre, ces trois jours au pays de la fille aînée de l’Église, ont fait passer notre pays de la mort à la vie ! Mais voilà, au pays des menteurs au pouvoir, tu pouvais parader !Maintenant que tu rentres de nouveau dans le pays de tes cauchemars, quel est  la prochaine humiliation que tu nous réserves ?

Si tu penses que tes menaces vont nous brider, tu te trompes, nous n’avons plus rien à perdre, et si nous ne le faisons pas pour nous, nous le faisons pour nos enfants à qui nous désirons plus qu’autre chose léguer un avenir, souriant, fraternel, laborieux, serein, Nous avons des projets, nous avons une éthique, nous avons une vision, et surtout nous savons que nous sommes dans le vrai, le réel, parce que nous avons placé notre confiance dans le Père des orphelins et le secours des veuves ! Celui qui est en train de dévoiler au monde entier l’innocence de notre Leader !

Oui nous sommes confiants, et nous avons cette tranquille assurance pour les temps qui viennent, ce Temps qui est un autre nom de D.ieu ! Ouattara, tu peux dormir tranquille ! Dame Dominique et tous les amis hors du pays, qui t’aiment et t’entourent, sans oublier tous les obséquieux qui grouillent autour de toi et te flattent, n’est-ce pas suffisant pour t’ouvrir un deuxième mois radieux de cette année 2012 ? Et si tu as le mal de la France retournes-y, restes-y, cela nous ferait tellement plaisir de te faire plaisir !

Fernand As et Shlomit Abel

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE