07/02/2012 05:00:34
Résolution contre la Syrie : Sarkozy traité d'hystérique par Moscou
IRIB- Le veto de la Russie et de la Chine d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU exigeant le départ de Bachar al-Assad a provoqué la colère de la clique Obama/Sarkozy/Cameron et consorts, qui s'en sont pris à Moscou, via leurs médias propagandistes.
french.irib.ir / Russia Today
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

IRIB- Le veto de la Russie et de la Chine d'une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU exigeant le départ de Bachar al-Assad a provoqué la colère de la clique Obama/Sarkozy/Cameron et consorts, qui s'en sont pris à Moscou, via leurs médias propagandistes.

Si le départ d'Assad n'était pas, explicitement, contenu, dans le texte, il l'était, implicitement, puisque, dans cette résolution, il était écrit que le Conseil de sécurité de l'ONU "soutenait totalement" le plan de la Ligue arabe, qui exige qu'Assad transfère ses pouvoirs à son vice-président sunnite. La Russie et la Chine viennent d'affirmer, clairement, sur la scène politique mondiale, qu'il ne faut pas les prendre, pour des demeurées, et que, désormais, il faudra compter sur leur détermination au Conseil de sécurité de l'ONU, pour agir contre les manipulations, dont celui-ci fait l'objet, de la part de ces "hystériques". Sans citer, nommément, personne, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a dénoncé, aujourd'hui, la réaction de l'Occident, après le veto russe et chinois à la résolution de l'ONU condamnant la répression, en Syrie. Il a déclaré : "Certaines voix, en Occident, qui réagissent au vote, à l'ONU, sont indécentes et presque hystériques"

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE