10/02/2012 04:39:48
L'Afrique a besoin d'Hommes Forts...
A bientôt 86 ans,le président sénégalais abdoulaye Wade a décidé après un tripatouillage constitutionnel  de se porter candidat  pour un troisième mandat à la tête du Sénégal.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

A bientôt 86 ans,le président sénégalais abdoulaye Wade a décidé après un tripatouillage constitutionnel  de se porter candidat  pour un troisième mandat à la tête du Sénégal.

Cet ex « démocrate », ancien opposant,parvenu au pouvoir à la faveur d’un processus irréprochable vient de succomber  à la tentation de la confiscation du pouvoir. L’ on n’est pas un champion de la démocratie, simplement parce que l’on s’est battu contre une dictature, en étant dans l’opposition. L'on n'est champion de la démocratie lorsqu'on sait quitter les choses avant qu'elles ne nous quittent.

Dimanche 29 janvier, les cinq « sages » du Conseil constitutionnel, tous nommés et bien traités par un président qui sait acheter les fidélités, ont validité sa candidature.C'est ça le drame de l'Afrique! L'Afrique a besoin d'Hommes Forts pour consolider ses institutions et garantir le respect des lois.

«Je crois que ce qui nous manque, en Afrique, c’est le respect de la loi fondamentale, le respect de la Constitution. Nous, dirigeants africains, devons faire participer la société au processus de développement, de renforcement et de consolidation de la culture institutionnelle » relevait  Pedro Pires ,ancien président du Cap-vert.

Si les dérives de Wade sont bien à blâmer,il convient aussi de réprimander avec la dernière énergie l'attitude des membres du Conseil constitutionnel.Ils se sont  faits « acheter » à coups de billets de Banque  et de cadeaux pour valider la candidature de Wade.(Les cinq sages du conseil constitutionnel, avant de traiter de la recevabilité des candidatures, ont reçu augmentation de salaires, voitures neuves et terrain de l’État sénégalais.)

Les institutions  dans la plupart des pays africains  sont animés par des Hommes  corrompus,malhonnêtes,dépendants du pouvoir. Les institutions africaines ont besoin d'Hommes Forts,intègres,patriotes ,indépendants ,capables de priviligier l'intérêt général de la nation au détriment des intérêts personnels.En réalité,Les institutions ne valent que ce que valent les Hommes qui les animent.

Aucun dictateur ne peut s'éterniser au pouvoir sans l'aval des institutions républicaines (Conseil constitutionnel,Parlement,Sénat...).Les dictateurs utilisent les institutions républicaines pour frauder aux élections, pour tripatouiller la constitution,pour s'éterniser au pouvoir.

Comme le disait Barack Obama,dans son discours d'Accra en 2009 « En ce XXIe siècle, des institutions capables, fiables et transparentes sont la clé du succès - des parlements puissants et des forces de police honnêtes ; des juges et des journalistes indépendants ...Tels sont les éléments qui donnent vie à la démocratie».

Des institutions fortes animées par des Hommes Forts sont capables de renverser les dictatures les plus cruelles.Au Niger,la tentative de modification  de la constitution  de Mamadou Tandja  en vue de  s'éterniser au Pouvoir a été bloquée en 2009 par le parlement et la cour constitutionnelle de son pays.

Salifou Fatimata Bazeye,Une femme forte et intègre,s’est opposée malgré les menaces  au projet du dictateur Tandja en lança net au président les yeux dans les yeux : « la cour veillera au respect de la légalitérépublicaine ».Tandja a été renversé quelques mois après et la démocratie s'est installée au Niger.

L'Afrique a besoin d'Hommes Forts,honnêtes,patriotes et courageux pour veiller aux respect des lois. L’histoire est du côté  des courageux,des patriotes et non dans le camp  de ceux qui se servent de coups d'Etat ou qui  modifient les constitutions pour s'éterniser au pouvoir.

Comme dit un proverbe africain, « On ne peut pas faire son temps et vouloir faire, en plus, le temps de ses enfants!».

Cher président  Wade(surnommé "Gorgui", "le vieux" en wolof)  Ce n'est pas à 86 ans qu'on commence une carrière de Dictateur.

Le pouvoir se quitte avec Panache!

Wake Up Africa !
Contact:wakeupafrica1@yahoo.fr

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE