13/02/2012 00:39:08
CAN 2012 : Ouattara fait ses propres funérailles en direct !
Intense moment de tristesse pour tout un peuple. Intense moment de tristesse pour ces jeunes footballeurs qui ont tout donné pour apporter des moments de bonheur à un peuple sous occupation étrangère. Mais ADO malédiction était là. Et Dieu a été sans pitié avec lui.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Intense moment de tristesse pour tout un peuple. Intense moment de tristesse pour ces jeunes footballeurs qui ont tout donné pour apporter des moments de bonheur à un peuple sous occupation étrangère. Mais ADO malédiction était là. Et Dieu a été sans pitié avec lui.
 
Le Message divin est donc, on ne peut plus clair : rien de bon ne sortira du règne de l’imposteur !
 
Donc c’est fait. La réconciliation des Ivoiriens ne passera pas par une fraude morale tirée de la victoire de l’Equipe Nationale ivoirienne de football.
 
Du coup, l’homme fond en larmes. En direct devant les caméras du monde entier. Et j’imagine gentiment ce qui se passe dans sa tête superposée d’un visage enflé et déformé par toutes les maladies du monde. "Ah, nom de Lucifer, donc c’en est donc fini de moi ! Ce Dieu des Chrétiens a donc décidé de mettre fin à mon aventure malgré tous les pactes signés avec le maître des ténèbres !"
 
Oui. C’en est fini de toi et de ton rattrapage ethnique. Dieu t’a honni. Les démons d’Akradjo et les pactes de sang pour remporter cette CAN et venir instrumentaliser la fibre nationaliste des Ivoiriens a échoué. Donc te voici face à ton destin.
 
Du coup, de notre côté, du côté de la Révolution Permanente, les Ivoiriens me chargent d’un message à l’attention du MSD-CI de Major Bamba pour que les larmes de Ouattara se transforment en une prophétie qui sonne sa fin.
 
Alors, Major Bamba, Mon Colonel, les Eléphants de Côte d’Ivoire vous disent qu’ils ont fait leur part en tant que dignes fils de la Côte d’Ivoire, mais la malédiction continue de se dresser sur leur chemin. Pour désenvoûter la Côte d’Ivoire en la débarrassant des imposteurs qui lui portent malheur depuis environ 10 ans, la balle est désormais dans votre camp. Le peuple n’attend plus que votre action conduite de mains d’hommes sous l’onction de l’Esprit de Dieu.
 
Mon Colonel, le peuple vous regarde. Il me charge de vous dire qu’il a déjà sensibilisé ses enfants pour collaborer étroitement.
 
Du côté de vos yeux et oreilles regroupés au sein de la Révolution Permanente, toutes les assurances ont été données lors des discussions stratégiques conduites avec les dignes fils de la ceinture de feu autour de Jéricho, la citadelle des lumières maçonniques. Ils vous disent que les terres sont préparées pour accueillir la bonne graine, le Bon Berger et ses troupeaux.
 
Il ne reste plus que vous. Il ne reste plus que le son de la trompète qui annonce les heures de feu et de gloire.
 
Le peuple vous dit qu’il sait que tant que l’Or ne passe pas par l’épreuve du feu, il reste impur. Il est donc préparé au sacrifice suprême. Tout comme le Moro Naba qui pleure désormais sa propre fin en public.
 
Alors, le peuple vous dit Akwaba dignes fils du pays. Les terres de vos ancêtres vous appartiennent désormais. Le Moro Naba vient de faire ses funérailles.
 
 
A Très bientôt.

Hassane Magued

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE