15/02/2012 02:24:56
Une camerounaise élue vice-président du Tribunal pénal pour le Rwanda
La Camerounaise Florence Rita Arrey a été élue vice-présidente, a précisé le TPIR dans son communiqué. Mme Arrey travaille en tant que juge au TPIR depuis 2003. Auparavant, elle a été juge à la Cour suprême du Cameroun. Née en 1948, elle est diplômée de droit international de l'Université de Londres et a fait des études de magistrature à l'Université de Yaoundé.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le magistrat danois, Vagn Joensen, a été élu par ses pairs président du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), en remplacement de la Pakistanaise Khalida Rachid Khan, a fait savoir mardi le Tribunal dans un communiqué.

Florence Rita ArreyEntré au TPIR en mai 2007, il était vice-président de l'institution depuis août 2011. Détenteur d'une maîtrise en droit de l'Université d'Aarhus, dans son pays, Vagn Joensen, né en 1950, a été juge de la Haute Cour à Copenhague entre 1994 et 2007. Il a aussi enseigné le droit dans des universités danoises.

La Camerounaise Florence Rita Arrey a été élue vice-présidente, a précisé le TPIR dans son communiqué. Mme Arrey travaille en tant que juge au TPIR depuis 2003. Auparavant, elle a été juge à la Cour suprême du Cameroun. Née en 1948, elle est diplômée de droit international de l'Université de Londres et a fait des études de magistrature à l'Université de Yaoundé. La juge Khalida Rachid Khan sera pour sa part redéployée à partir du mois prochain à la chambre d'appel que le TPIR partage avec le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie.

En décembre dernier, le Conseil de sécurité a décidé de proroger le mandat jusqu'au 30 juin 2012 des juges permanents du TPIR qui siègent aux chambres de première instance. Le TPIR a été établi par une résolution du Conseil de sécurité afin de poursuivre en justice les planificateurs et les responsables du génocide au Rwanda en 1994. Près de 800.000 Tutsis et Hutus modérés ont été tués entre avril et juin 1994, après l'attentat qui avait coûté la vie au Président rwandais Juvénal Habyarimana.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE