25/02/2012 07:55:24
Antenne Libre ce Samedi
Cameroun: Vers l'utilisation de la biométrie?. Cote d’ivoire: Guillaume Soro en route vers la CPI. Sénégal: les élections dans un contexte tendu...
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Cameroun. Vers l'utilisation de la biométrie?

La refonte des listes électorales et la biométrie font les choux gras de la presse. Les prochaines consultations électorales au Cameroun vont voir l'utilisation de la biométrie dans le processus électoral,selon les déclarations du président du conseil électotal d'Elections Cameroon (Elecam), Samuel Fonkam Azu'u

L’usage de la biométrie pour les inscriptions sur les listes électorales est-elle une avancée pour le système électoral camerounais ?

Cote d’ivoire: Guillaume Soro en route vers la CPI

Le glas semble avoir définitivement sonné pour le chef de guerre Guillaume Kigbafori. En effet, après la visite d’Hillary Clinton il y a quelques jours à Abidjan ou elle avait expressément demandé a Alassane Ouattara de faire passer devant la justice les membres de son camp et alors que ce dernier en complicité avec son réseau mafieux international (Sarkozy et Moreno Ocampo notamment) rechignait à le faire, préférant limiter les enquêtes à la période post électorale de 2010, les juges de la CPI viennent de trancher : les enquêtes seront étendues jusqu'à la période du 19 septembre 2002, période du début d’une guerre dont Guillaume Soro aura été l’architecte, le maître a penser (il l' aura même justifié dans un livre intitulé « pourquoi je suis devenu rebelle»)

Les juges amenés Silvia Fernandez de Gurmendi ont dans leur ordonnance rendue le 22 février 2012 au paragraphe 12  fait la précision suivante : « Les événements violents en Côte d’Ivoire au cours de la période allant du 19 septembre 2002 au 28 novembre 2010, bien que d’intensité variable et commis à des endroits et à des moments différents doivent être considérés comme une seule situation », c’est-à dire faisant l’objet d’une seule enquête.

Quelles analyses vous inspire cette importante décision ? La CPI a-t-elle finalement décidée de se faire bonne conscience ou alors il s’agit d’une autre parodie savamment orchestrée pour distraire les refondateurs et les panafricanistes qui battent le pavé a Scheveningen. Sur de ne pas être reconduit a la primature, forcement privé du perchoir de l’assemblée nationale eu égard a la limite d’âge, très agacé par la présence de nombreux français autour de Ouattara, Guillaume Soro ne sera-t-il pas inculpé dans les prochains et transféré a la Haye? L’étau n’est t-il pas définitivement resserré autour de lui?

Sénégal: les élections dans un contexte tendu

Le premier tour de l’election présidentielle sénégalaise selon le gouvernement du dictateur en place a Dakar  aura bien lieu ce dimanche 26 février, malgré le contexte assez tendu, un organisation chaotique  et des appels au report de la part d’une partie de l’opposition.

Dans ce contexte, quelle fiabilité accorder a une telle élection, Abdoulaye Wade peut –il perdre face a une opposition décidée à en découdre avec lui non seulement sur la question de son inéligibilité, mais aussi sur le terrain de son bilan catastrophique? L’heure de gloire a-t-elle sonnée pour le vétéran Moustapha Niasse ou alors ce dernier devra composer avec Ousmane Tanor Dieng, Macky Sall et autres? Quel peut être le rôle de la puissance colonisatrice la France qui condamne a demi mots l’attitude du président sortant?

Ces trois sujets seront en débat ce samedi dans le cadre de votre émission Antenne Libre sur cameroonvoice.com et vos contributions sont attendues au (1) 514 317 2317 ou à info@cameroonvoice.com. Antenne libre c’est tous les samedis des 13h a Montréal, 18h à Dakar et 19h à Yaoundé sur la radio.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE