27/02/2012 01:41:58
Sénégal. Vers un duel Wade-Macky Sall ?
A peine la tombée des résultats du premier tour de ce scrutin du 26 février, les habitants de la banlieue se versent déjà dans les commentaires sur les perspectives d’un second tour entre le candidat sortant Abdoulaye Wade et Macky Sall de la coalition Macky 2012.
Pressafrik
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

A peine la tombée des résultats du premier tour de ce scrutin du 26 février, les habitants de la banlieue se versent déjà dans les commentaires sur les perspectives d’un second tour entre le candidat sortant Abdoulaye Wade et Macky Sall de la coalition Macky 2012. Dans cette localité de la capitale sénégalaise où ces deux candidats ont quasiment disputé la tête du scrutin, on va inéluctablement vers un deuxième tour pour la plupart des banlieusards.

Il est 20 heures au centre Adolphe Diagne de la commune d’arrondissement de Golf Sud. Quelques habitants venus s’enquérir des résultats suivent avec passion les résultats livrés par la radio. Dans ce plus grand centre de toute cette commune avec 15 bureaux de vote, « l’élève a bien tenu tête au maitre », se plait-on à dire car sur les 15 bureaux de vote, le candidat des FAL 2012 et celui de la coalition Macky 2012 ont rivalisé sur les résultats.
 
« C’est sûr et certain qu’on tend directement vers un second tour. D’après les résultats déjà donnés par les médias, on voit que Macky Sall s’est vraiment distingué et le deuxième tour est inévitable entre lui et Wade», remarque Abdoulaye Sidibé, un trentenaire qui habite non loin du centre. Même son de cloche pour Mamadou Dabo en plein débat sur la question. « D’après les tendances, je crois que c’est Macky qui a l’avantage en ce moment. Et même dans les régions, ils sont côte à côte. Ce qui me permet de penser qu’on aura droit à un deuxième tour », prophétise le jeune homme de la quarantaine.
 
Plus loin, à l’unité 02 des Parcelles Assainies, devant une boutique, les résultats provisoires excitent un débat entre copains. « En tout cas l’avis partagé par l’ensemble des gens qui sont ici est que le deuxième tour est incontournable », lance Babacar Mbodj à l’écoute de son ami Ousmane Lô qui ajoutera « sinon on a trois candidats qui se détachent un peu. Il y a Macky Sall, Abdoulaye Wade et Moustapha Niass et c’est sûr que ce sera très serré entre ces trois et il y aura forcément le second tour ».
 
Même s’il reconnait que le second tour est infaillible, Oumar Sow qui ne cache pas sa partisannerie pour le candidat Abdoulaye Wade  est presque convaincu d’une traitrise en vue de la part de certains candidats de l’opposition qui vont créer la surprise en soutenant son candidat. « Ceux sont les deux candidats qui n’avaient pas participé à la violence qui sont arrivés en tête, à savoir Abdoulaye Wade et Macky Sall », a-t-il analysé en parlant de murissement de la population sénégalaise. « Je m’attends aussi à ce qu’il y ait un tremblement de terre dans la vie politique sénégalaise parce d’ici peu de temps, Abdoulaye Wade va faire des traitres dans l’opposition si les tendances se confirment, parce qu’elles nous montrent que nous nous dirigeons vers un deuxième tour probable entre Macky et Wade », prédit-il.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE