08/03/2012 01:29:31
Grande Bretagne : La peine à perpétuité pour deux congolais (RDC)
Un couple reconnu coupable du meurtre d'un jeune garçon de 15 ans a été condamné à la réclusion à perpétuité par un tribunal de Londres. Le juge a estimé qu'Eric Bikubi devait passer un minimum de trente ans en prison et que sa partenaire Magalie Bamu pas moins de 25 ans. Le couple, qui frise la trentaine, a tué Kristy, le frère de Magalie, le jour de Noel en 2010 après l'avoir torturé.
starducongo
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Magalie Bamu et Eric Bikubi

Un couple reconnu coupable du meurtre d'un jeune garçon de 15 ans a été condamné à la réclusion à perpétuité par un tribunal de Londres. Le juge a estimé qu'Eric Bikubi devait passer un minimum de trente ans en prison et que sa partenaire Magalie Bamu pas moins de 25 ans. Le couple, qui frise la trentaine, a tué Kristy, le frère de Magalie, le jour de Noel en 2010 après l'avoir torturé.

Kristy Bamu et quatre de ses frères et sœurs étaient venus à Londres pour les vacances de Noël, en provenance de Paris où ils habitaient.

Le jury a appris que rien n'indiquait que leur sœur Magalie Bamu, ou son partenaire Eric Bikubi, aient commis des actes de violence avant la découverte du fait que Kristy Bamu urinait au lit.

Bikubi, qui, comme la famille Bamu, est originaire de République démocratique du Congo, a déclaré que c'était là une preuve de sorcellerie.

Il entama ce qu'il appelé des séances d'exorcisme, torturant Kristy avec une barre de fer, un marteau, un couteau et des pinces.

Magalie Bamu a participé à cette torture et les autres membres de la famille ont été contraints d'en faire autant.
Au bout du compte, le jour de Noël, l'adolescent a été allongé dans la baignoire où il s'est noyé.

Plus de 100 traces de blessures

Le juge a estimé que les supplices dont ont souffert Kristy et les autres enfants dépassent toute croyance.

Le corps de Kristy portait 130 traces de blessures. Son cerveau avait enflé, deux dents étaient cassées et l'une de ses oreilles manquait.

En prononçant les peines, le juge a indiqué que la violence était orchestrée par Bikubi. Mais il a souligné que Magalie Bamu n'avait rien fait pour faire cesser la violence et qu'elle y avait volontairement participé, car elle croit aussi à la sorcellerie.

Le juge a également indiqué que le caractère sadique de ce meurtre ne lui a pas laissé d'autre choix qu'une lourde condamnation.

Les accusés n'ont pas exprimé d'émotion au moment où ils quittaient le box.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE