08/03/2012 01:38:37
Le Pentagone se paye des terroristes
Sous-traitant de la communauté du renseignement (notamment en matière d'analyse d'engins explosifs improvisés), A-T Solutions va retourner son savoir-faire contre les Etats-Unis...
Intelligence online
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Defense Thread Reduction Agency DTRA

Sous-traitant de la communauté du renseignement (notamment en matière d'analyse d'engins explosifs improvisés), A-T Solutions va retourner son savoir-faire contre les Etats-Unis...

Le 24 février, la firme a été sélectionnée par la Defense Threat Reduction Agency (DTRA) pour jouer les terroristes et simuler des attentats contre des sites du Pentagone.

Objectif : "penser comme l'ennemi" et trouver les failles des défenses américaines. Selon les termes du contrat (d'une valeur maximale de 90 millions $), cette équipe conduira notamment des tests d'intrusion d'infrastructures sensibles, aux Etats-Unis mais aussi à l'étranger. Pour éviter toute collaboration de la part des employés de la DTRA, les vrais-faux terroristes d'A-T Solutions n'auront aucun contact direct avec l'agence, une seconde équipe se chargeant d'assurer l'interface.

Chacune des branches du Pentagone dispose d'équipes pour tester ses défenses, mais ces prestations sont de plus en plus externalisées. Parmi les sous-traitants qui réalisent ces missions ultra-classifiées figurent Ensco, Booz Allen Hamilton et SAIC.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE