23/03/2012 19:49:23
Le mystérieux déplacement de Mohamed Merah en Israël
Alors qu'Israël a interdit l'accès à son territoire à plusieurs militants des droits de l'homme, dont le seul tort est de défendre la cause palestinienne, Mohamed Merah qui était fiché notamment en France, a pu se rendre en Israël, selon une information divulguée dans un article du Monde
IRIB
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Alors qu'Israël a interdit l'accès à son territoire à plusieurs militants des droits de l'homme, dont le seul tort est de défendre la cause palestinienne, Mohamed Merah qui était fiché notamment en France, a pu se rendre en Israël, selon une information divulguée dans un article du Monde: "En revanche, un officier supérieur américain, en poste à Kandahar, a assuré au Monde, mercredi, que sur le passeport de l'intéressé figurait un certain nombre de tampons révélant ses derniers déplacements.

Le plus ancien mentionnait sa présence en Israël, puis en Syrie, en Irak et en Jordanie. Avant d'être arrêté, il se serait rendu au consulat d'Inde à Kandahar en vue d'obtenir un visa pour se rendre dans ce pays."

Une question se pose: que faisait Mohamed Merah en Israël?

Que faisait Mohamed Merah en Israël?

Le passeport du principal suspect qui aurait ouvert le feu sur une école juive en France montre que ce dernier s'est déjà rendu en Israël, en Syrie, en Irak et en Afghanistan.

La police de France avait prétendu auparavant que Mohamed Merah avait été arrêté en Afghanistan pour avoir eu des liens avec la nébuleuse Al-Qaïda et que son nom avait été enregistré sur la liste des présumés terroristes. A noter que Marah, tué par la police française, n'est plus en mesure d'élucider les ambiguïtés existant sur ses mobiles.

D'autre part, Israël cherche à instrumentaliser cet événement pour ainsi propager l'islamophobie en Europe.

Pour le rappel, les services d'espionnage israéliens ont à maintes reprises été impliqués dans les attaques contre les Juifs dont l'assassinat de l'ambassadeur israélien à Londres, un attentat sous prétexte duquel le régime sioniste a lancé une vaste agression contre le sud du Liban.

 

 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE