27/03/2012 02:21:04
Quatre Congolais sans papiers décédés dans un cachot en Angola
Quatre Congolais sans papiers, arrêtés à Cabinda, en Angola pour être refoulé en RDC sont décédés dans leur cachot, a déclaré lundi, M. Pierre Muanda Vuidi, coordonnateur de la société civile du territoire de Muanda, au Bas- Congo dans le sud-ouest de la RDC.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Quatre Congolais sans papiers, arrêtés à Cabinda, en Angola pour être refoulé en RDC sont décédés dans leur cachot, a déclaré lundi, M. Pierre Muanda Vuidi, coordonnateur de la société civile du territoire de Muanda, au Bas- Congo dans le sud-ouest de la RDC.

Selon M. Muanda Vuidi, « deux des quatre victimes ont été identifiées. Il s'agit de M.M. Mampasi et Matondo qui sont décédés respectivement les 22 et 23 mars 2012 », a précisé M. Muanda Vuidi, ajoutant que les deux autres victimes se trouveraient encore en Angola.

Le coordonnateur de la société civile de Muanda a indiqué qu' une enquête a été ouverte pour élucider les causes de leurs décès et sanctionner les coupables.

M. Muanda Vuidi a par ailleurs exprimé des inquiétudes sur les conditions déplorables dans lesquelles vivent les refoulés d' Angola dans la cité de Muanda où l'on a enregistré dans près d' une semaine 240 cas de cholera à l'Hôpital général de Muanda.

Il a, à cet effet, appelé les autorités tant provinciales que nationales à prendre des mesures pour arrêter cette épidémie et faciliter le retour dans leurs milieux d'origine respectifs ces refoulés, entassés dans la promiscuité à Muanda.

Depuis le début du mois de mars, environ 5.700 Congolais sont refoulés d'Angola par les frontières de Yacht et de Yema, dans le territoire de Muanda, au Bas-Congo.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE