27/03/2012 02:46:51
Le Kenya veut commander sa première centrale nucléaire en 2022
Le Kenya a annoncé hier lundi qu’il allait commander sa première centrale nucléaire de 1000 MW en 2022, avec trois centrales supplémentaires ensuite pour produire 4000 MW au total d’ici 2031.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le Kenya a annoncé hier lundi qu’il allait commander sa première centrale nucléaire de 1000 MW en 2022, avec trois centrales supplémentaires ensuite pour produire 4000 MW au total d’ici 2031.

La capacité totale des besoins kényans en énergie s’élèvera alors à 15026 MW et les centrales nucléaires devraient y contribuer à hauteur de 19 %.

Le président exécutif du Comité sur le projet d’électricité nucléaire du Kenya, Ochillo Ayacko, a déclaré que le besoin d’introduire l’énergie nucléaire dans l’énergie mixte du Kenya a été déclenché par le besoin de sécurité énergétique à l’avenir et le besoin de diversifier les sources de production d’électricité dans le pays.

"La demande en électricité est constamment en hausse avec une demande augmentant au taux moyen de 8% par an au cours des cinq dernières années", a déclaré M. Ayacko aux journalistes à Nairobi.

Le président, dont le comité est responsable du développement de l’énergie nucléaire pour produire de l’électricité, a déclaré que la décision du Kenya de se lancer dans un programme nucléaire doit se baser sur l’engagement d’utiliser l’énergie nucléaire à des fins pacifiques et de manière sûre et sécurisée.

Moleah, dont le bureau est chargé de conseiller les pays qui comptent développer des centrales nucléaires dans un cadre légal, a fait savoir que les experts de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) aideront le Kenya à mener une étude de faisabilité et à développer également sa capacité à développer l’énergie.

Elle a ajouté que le Kenya était sur la bonne voie pour répondre aux 19 points nécessaires pour obtenir l’approbation de l’AIEA.

Le Kenya est membre de l’AIEA depuis 1966 et a signé un certain nombre de traités et de conventions.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE