05/04/2012 02:43:14
Côte d'Ivoire. Un conseiller municipal abattu par des FRCI
Un conseiller municipal dans la commune de Tanda (nord-est, 300 km d'Abidjan) a été tué dans la nuit de mardi à mercredi par des individus armés dont l'un a été identifié comme étant un élément des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), a-t-on appris de source policière.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Un conseiller municipal dans la commune de Tanda (nord-est, 300 km d'Abidjan) a été tué dans la nuit de mardi à mercredi par des individus armés dont l'un a été identifié comme étant un élément des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), a-t-on appris de source policière.

La victime, Kouadio Dongo, 4ème adjoint au maire de la commune de Tanda, a été abattu devant son domicile aux environs de 3H du matin (locale et GMT).

Quatre coups de feu ont été entendus par les habitants du quartier qui, accourus plus tard, ont découvert l'adjoint au maire couché au sol, avec pour seule couverture une serviette nouée à la hanche, gisant dans le sang.

La police et la gendarmerie alertées ont organisé une battue au cours de laquelle ils ont échangé des tirs avec deux individus armés.

A cet exercice, les deux individus ont été abattus.

Des fouilles sur eux ont permis de trouver des documents, une arme de type kalachnikov et un canon de fusil calibre 12 dont la culasse avait été abandonnée sur le lieu du crime avec des douilles de cartouches.

Ces armes, selon les enquêteurs, sont celles qui ont ôté la vie à l'adjoint au maire.

Une carte professionnelle et une carte d'identité ivoirienne trouvées sur l'un des meurtriers ont permis de l'identifier comme appartenant aux FRCI.

La police et la gendarmerie ont ouvert une enquête pour savoir le mobile du crime.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE