11/04/2012 02:37:54
Roger Milla remercie les siens pour «avoir massivement voté» Paul Biya
L’ambassadeur itinérant a félicité les populations du canton Bakoko samedi, 7 avril 2012 à Japoma pour «avoir massivement voté» Paul Biya à la magistrature suprême.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Roger Milla

L’ambassadeur itinérant a félicité les populations du canton Bakoko samedi, 7 avril 2012 à Japoma pour «avoir massivement voté» Paul Biya à la magistrature suprême.

«Je suis un homme comblé par les populations du canton Bakoko qui m’ont écouté et par le chef de l’Etat qui m’a renouvelé sa confiance. C’est la raison pour laquelle j’ai organisé cette fête». Tels sont les propos d’Albert Roger Milla. A l’esplanade de l’école publique de Japoma qui a servi de cadre à cette cérémonie riche en sons et en couleurs, les autorités administratives, politiques, municipales, traditionnelles, élites et forces vives ont fait le déplacement pour partager la joie de l’ambassadeur itinérant.

D’après Jean Edoubwan, porte parole des élites et président du cercle économique, social et culturel du canton Bakoko, «le canton Bakoko est en fête et remercie le chef de l’Etat pour toutes les faveurs qu’il accorde à notre canton. Je cite les grands projets tels la grande trame de Mbanga Bakoko, l’hôpital gynéco obstétrique de Yassa, l’axe Yassa-Japoma qui est l’une sinon la meilleure route de Douala. Les logements sociaux permettront à leurs bénéficiaires de se loger à moindre coût. Avec ce geste de cœur de notre frère et ami, la flamme du Rdpc va briller de plus en plus dans le canton. Une forte mobilisation a été mise sur pied pour les inscriptions sur les listes électorales. Le cercle économique et culturel mis sur pied par le chef supérieur (Sa Majesté Salomon Madiba Songuè, ndlr) va assister les pouvoirs publics dans la quête du progrès»

Pour Roger Milla, membre de la commission de la campagne du Rdpc dans le Littoral, l’heure est au travail. «Je demande aux militants et sympathisants de se serrer les coudes, de taire leurs dissensions internes qui risquent de fragiliser le parti». Propos repris par Titi Pierre, ministre délégué auprès du ministre des Finances et représentant pour la circonstance du secrétaire général du comité central du parti des flammes.Après les pagnes remis aux présidents de sous-sections, les différents orateurs ont promis une pluie de récompenses avant, pendant et après les prochaines opérations électorales. A travers cette cérémonie, le footballeur africain de tous les temps s’est réconcilié avec son peuple, ses anciens coéquipiers de l’équipe nationale et de club, ses amis d’enfance, les militants qui n’avaient pas encore eu le plaisir de converser avec «le vieux Lion» dont la renommée mondiale ne fait en aucun cas l’ombre d’une quelconque contestation.

Etame Kouoh

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE